Bercy 2016 : Interview Gautier Supper

gautier-supper-bercy-championnats-monde-escalade
À quelques heures du début des épreuves du Championnat du Monde à Bercy, La Fabrique Verticale est allée prendre la température parmi les athlètes français. Gautier Supper, un des fers de lance de l’Équipe de France, s’est prêté au jeu des questions réponses !

Comment te sens-tu à l’approche de Bercy ?

Très occupé ! J’ai encore des examens de sortie de Master de Grenoble Ecole de Management jusqu’à début novembre et je suis dans mon stage en entreprise. C’est pas facile tous les jours, mais j’aime ce que je fais et suivre un diplôme comme celui-là était la condition que je m’étais donnée pour pouvoir continuer le sport à haut-niveau.

Sur quel aspect physique/gestuel/tactique/mental, as-tu plus particulièrement mis l’accent ces derniers temps à l’entraînement en vue de Bercy ?

Le mental. Comme je ne suis pas un forcené de l’entrainement, je joue à l’ancestral jeu de la carotte pour me motiver, mais en jouant des bières avec certains de mes camarades d’entrainement. Et quand on remplace la carotte par une bière, là on bosse sévèrement le mental, l’enjeu n’est plus le même.

Quel est ton gros point fort en compétition ?

Je fais de la compétition pour le plaisir, depuis que je suis tout petit. Je fais ça pour les sensations que ça me procure. Mon adrénaline est le moment juste avant de passer, où le stress t’envahit, où tu as l’excitation qui monte, où le grimpeur suivant te sort une nouvelle méthode farfelue pour la finale, etc… C’est dingue à vivre !!
Puis surtout mon avantage, c’est qu’on peut toujours compter sur moi pour l’après compète.

Selon toi, qu’est-ce qui va faire la différence pour le podium à Bercy ?

Ce sera le mental, c’est pourquoi je travaille beaucoup là-dessus en cette rentrée étudiante, je dois résister à toutes les soirées. Plus sérieusement, je pense que, comme toujours, ce sera celui qui sera le mieux dans sa peau, avec l’envie de gagner.

Photo (c) FFME

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.