ISPO 2018, encore un bon cru pour le matériel d’escalade

ISPO-Munich
ISPO, le plus grand salon européen d’équipements sportifs, vient de fermer ses portes. Cette année encore, La Fabrique verticale avait fait le déplacement à Munich pour voir les dernières nouveautés du marché. Et les toutes dernières innovations produits, dans le champ de l’Outdoor et de l’escalade. Petit repérage matériel bien réjouissant.

ISPO a de quoi intimider : 2800 exposants venus du monde entier, 85 000 visiteurs sur 4 jours, 120 pays représentés, 16 halls, plus de 100 000 m² de surface d’exposition, près de 2000 journalistes accrédités, parmi lesquels vos serviteurs de La Fabrique verticale, à la fois excités et dans leurs petits chaussons souliers ;-)… Si ISPO est très clairement un salon généraliste, où le textile et le matériel de fitness côtoient les skis et les snowboards (saisonnalité oblige), il n’en est pas moins un rendez-vous incontournable pour les amoureux du matériel d’escalade.

ispo-2018

Car un hall complet est dédié à l’Outdoor. Et les principaux acteurs du segment verticalité ont leur stand dans la grand’messe bavaroise. Bien sûr, puisque ISPO Munich se déroule traditionnellement fin janvier, on trouve principalement des produits typés hiver, pour l’escalade sur glace ou le ski de rando. Toutefois, ça ne vous aura pas échappé : l’escalade a le vent en poupe.

Son arrivée dans le giron olympique n’est pas étrangère au phénomène. Et du coup, on assiste en parallèle à un véritable boom des salles privées partout en France et en Europe. C’est donc fort logiquement que le matériel dédié à cette activité est lui aussi en vogue. Et par conséquent fort bien représenté dans les allées de l’ISPO. Bonne pioche pour La Fabrique verticale, qui a sillonné le hall A3 pour vous et a déniché quelques pépites. Vous devriez bientôt les voir en magasins ou en salles. En tout cas, à l’horizon 2018-2019 !

Le casque Will Rider MIPS de Mammut

Le Wall Rider MIPS est le premier casque d’escalade doté de la technologie MIPS, issue des casques de vélo. En cas de choc en biais, la coque du casque glisse grâce à la couche MIPS à faible frottement. La réduction du mouvement de rotation qui en résulte permet de réduire considérablement le risque de lésions cérébrales. Avec un poids plume de seulement 225 g, ce modèle offre donc un niveau de sécurité maximal et une protection efficace en cas de chute la tête en bas.

casque-mammut-ispo

La Magnésie Pure Gold de Black Diamond

En voyant le packaging décalé, on a applaudi des deux mains. Mais au-delà de cette idée marketing très futée (il n’y avait pas de raisons pour que les américains de Black Diamond soient moins créatifs que les américains de FrictionLabs ;-), le produit apporte un vrai plus. Car la magnésie à l’Upsalite permet d’augmenter considérablement l’adhérence en escalade.

Révolutionnaire, cette forme de carbonate de magnésium offre un taux d’absorption d’humidité de 30 % supérieur aux autres composés. La magnésie Pure Gold Chalk se présente sous la forme d’une quantité concentrée d’Upsalite, élaborée pour être mélangée avec d’autres magnésies classiques.

black-diamond-pure-gold-magnesie-chalk-ispo

Les chaussons Maestro alpine de Scarpa

Scarpa sort un chausson assez décalé par rapport à la tendance actuelle, très orienté vers le développement de l’escalade en salle. Il s’agit d’un modèle dédié aux grandes voies et à la pratique alpine : le Maestro Alpine, équipé d’une guêtre intégrée. Ce modèle répond bien sûr aux besoins d’une toute petite niche et ce n’est pas sûr qu’on le trouve partout en magasins. Mais l’idée est originale et plutôt pertinente.

maestro-alpine-scarpa-ispo

Le sac Mutant de Osprey

On ne présente plus la marque Osprey, qui depuis 4 décennies propose des sacs fonctionnels et confortables. Seul bémol, jusqu’à présent, on ne trouvait pas de véritable sac d’escalade dans sa gamme. Plus des bons sacs de rando ou d’alpi, qu’on pouvait détourner de leur fonction première et utiliser pour aller en falaise. Avec le Mutant 5e génération, cette lacune est comblée. Et on a désormais un joli petit sac de grimpe, très léger et bien pensé, parfait pour les grandes voies.

ispo-osprey-Mutant_22_F18_Side_Blue_Fire

Le Rock Selfie de Vertical Life

C’est sans conteste l’équipement le plus décalé qu’il nous a été donné de voir sur le salon ISPO. Et on se demande bien quelle peut en être l’utilité. Reste que le Rock Selfie de Vertical Life a décroché un prestigieux award. Ce qui montre bien l’importance que revêt l’activité escalade aux yeux des professionnels du marché…

Pour résumer brièvement, le Rock Selfie n’est ni plus ni moins qu’un gadget plutôt fun, destiné à être installé dans un magasin ou sur un event. Il permet aux utilisateurs de se prendre en photo sur fond vert et ainsi obtenir un « selfie mytho », avec un arrière-plan d’escalade, dans un environnement vertigineux. Idéal à poster sur les réseaux sociaux ! On n’arrête pas le progrès. Il fallait y penser… Mais l’idée a au moins le mérite de surfer sur la tendance actuelle.

award-ispo-rock-selfie-vertical-life

Le Sac à corde Koala de Blue Ice

La marque Blue Ice est plus réputée pour ses piolets que pour son matériel spécifiquement dédié à l’escalade. Pourtant, sur ce terrain, elle gagne à être connue. Elle arrive en effet cette année avec un sac à corde plutôt malin, de forme conique, qui facilite grandement le rangement de la corde en fin de séance. Conçu par le guide Manu Ibarra, qui est conseiller technique de la marque, le sac Koala, de forme banane, se porte en bandoulière, par-dessus le sac à dos. Plus d’infos à venir sur ce produit, d’ores et déjà en test à La Fabrique verticale !

blue-ice-koala-ispo

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *