Matos escalade : nouveautés et tendances pour 2018

outdoor-friedrichshafen-nouveautes-tendance-matos-escalade-2018
Envie de découvrir en avant-première tout le matos d’escalade que vous trouverez au printemps prochain en magasin ? Suivez le guide ! La Fabrique Verticale s’est rendue sur le salon OutDoor, qui se tient chaque année à Friedrichshafen. C’est LE rendez-vous incontournable des dingos de matos. Le lieu idéal pour repérer les nouveautés 2018 et décortiquer les tendances.

N’attendez pas de nous un catalogue exhaustif des nouveautés présentées à Friedrichshafen. Avec plus de 950 exposants, l’exercice pourrait vite devenir lassant ! D’autant qu’il y a nouveautés et nouveautés 😉 Tout n’est pas toujours très pertinent en termes d’innovation. Et les produits spécifiquement dédiés à l’escalade ne représentent qu’une petite partie du matériel exposé. Camping, trail, randonnée, running… Les activités ne manquent pas : bienvenue au salon de l’Outdoor !

matos-escalade-nouveautes-tendance-outdoor-friedrichshafen

Mais en flânant courant dans les allées, et plus particulièrement dans les halls B2 et B3 qui réunissait les principaux acteurs de la branche escalade, nous avons toutefois relevé plusieurs tendances fortes. En particulier au rayon de la verticalité. Et quelques belles nouveautés susceptibles de vous intéresser. Quelque chose nous dit d’ailleurs que certaines pourraient bientôt faire l’objet de tests sur La Fabrique Verticale ! Mais en attendant, petite revue des tendances.

Les chaussons d’escalade passent en mode turbo

Plusieurs mastodontes inattendus débarquent sur ce segment. Nous vous l’annoncions avant le salon, Black Diamond arrive avec une gamme complète de 8 modèles, conçus en collaboration avec le coréen Butora et sous la houlette d’un designer transfuge de chez Nike. Wild Country avec l’appui du groupe Salewa fait de même, en collaboration avec Michelin pour les semelles. Et rafle un award avec le modèle Meshuga. Le Bibendum fait d’ailleurs une entrée remarquée dans l’univers de l’outdoor. Il équipe désormais pas mal de chaussures d’approche (chez Millet, Mammut, Salewa et même Boreal).

wild-country-chaussons-michelin

Pour autant, les pure players du chausson résistent bien et poussent plus loin leur savoir-faire. Ainsi Boreal, Scarpa, La Sportiva, 5-10, Tenaya et consorts sortent des modèles très bien finis, très pointus, à destination des “vrais” grimpeurs (voir le Synergie, le Furia et le Futura woman en photo ci-dessous…). Mais proposent aussi des modèles plus plats, très axés sur le confort, pour ne pas laisser leur part du gâteau aux nouveaux acteurs, qui visent très clairement le marché des néo-pratiquants. La stratégie des grandes marques est en effet de vendre des panoplies complètes (depuis les chaussons jusqu’au harnais, en passant par la corde, la chaîne d’assurage et le textile). Et d’arriver ainsi avec une puissance commerciale décuplée.

matos-escalade-nouveautes-tendance-outdoor-friedrichshafen-chaussons-scarpa-lasportiva-boreal

Le training a le vent en poupe

C’est une des tendances qui se confirme dans le milieu de l’escalade. Les néo-pratiquants, qui découvrent l’activité en salle, ont rapidement envie de progresser. Nombreux sont donc les fabricants qui planchent sur des gammes de produits spécifiques pour les accompagner sur ce chemin. C’est le cas par exemple de La Sportiva qui, en textile, sort une collection capsule “Climbing Training”, dédiée aux grimpeurs citadins et à l’entraînement : No Train, No Game.

matos-escalade-nouveautes-tendance-outdoor-friedrichshafen-lasportiva-textile-notrain-nogame

Et en outils d’entraînement proprement dits, l’offre continue de s’enrichir. Entre Prises, avec son Monkey Space, que nous vous avions présenté, est bien dans cette mouvance. La marque iséroise repart d’ailleurs du salon avec un prestigieux Industry Award. Autres jolies nouveautés, les agrès hybrides de Max Climbing (en bois + résine) et la compression ball d’Explore climbing, qui pousse encore plus loin le concept de boule en bois… Stay tuned, on devrait pouvoir vous en dire plus très bientôt !

matos-escalade-nouveautes-tendance-outdoor-friedrichshafen-entre-prises-monkey-space-alex-megos

L’escalade se fait connectée

Toujours pour atteindre un public de plus en plus citadin, les fabricants s’orientent assez franchement vers des produits connectés. C’est le cas de Luxov, qui avait fait sensation avec ses prises lumineuses et qui arrive avec un nouveau concept. La première prise sensible au touché, capable de détecter la vitesse d’ascension d’un grimpeur ! Ça ouvre la porte à toutes sortes de jeux, très tendances, dans la lignée de ce que propose la société Augmented climbing. C’est-à-dire une escalade ludique, mise à la portée de tous, plus axée vers le loisir que vers le sport.

Dans le même temps, on constate qu’Entre Prises, dans une logique d’interactivité similaire, lance une application de gestion des voies, Ascendo. L’idée est de mettre en relation le grimpeur, l’ouvreur et le gérant de la salle. Une interconnexion qui fait rentrer l’escalade indoor dans l’ère du numérique et permet d’optimiser la progression du grimpeur tout en améliorant la qualité d’ouverture des voies. Pour une gestion adaptée, réactive et créative des voies en salle.

ascendo-tendances-escalade

Les fabricants renforcent la sécurité

Partant du constat que les nouveaux pratiquants sont de plus en plus issus des villes et ont une culture escalade moins développée que les anciens grimpeurs qui découvraient l’activité en falaise, les fabricants s’orientent de plus en plus vers des produits capables de palier leur manque d’expérience à l’assurage. Est-ce une bonne chose ? Big point d’interrogation ! En fait, ce n’est ni bon ni mauvais, c’est comme ça ! Et si ça peut éviter des cartons, il n’y a pas de longs discours à faire… Ainsi dans la lignée du Grigri+ de Petzl pourvu d’une poignée anti-panique, débarquent plusieurs produits s’inscrivant dans la même logique.

Nous vous avions déjà parlé du Revo de Wild Country qui semble désormais en phase de commercialisation après quelques flottements et qui propose un back up pertinent en cas de défaillance à l’assurage. Même combat chez les italiens de Climbing Technology avec le Click Up + en photo ci-dessous, ou chez les suisses de Mammut avec le Smart 2.0. Edelrid est dans la même démarche de responsabilité du fabricant par rapport aux situations limite en salle (avec le Ohm par exemple). Et Beal sort, enfin pourrait-on dire, le dispositif à freinage assisté qui manquait à sa gamme, le Birdy.

matos-escalade-nouveautes-tendance-outdoor-friedrichshafen-clickup+-climbing-technology

Les codes couleurs s’adressent aux citadins

Décidément, on dirait que tout est pensé pour les grimpeurs des salles. C’est plus anecdotique, bien sûr. Mais au niveau des coloris, on assiste à une mise en adéquation du look des produits avec les codes vestimentaires des citadins. Le gris chiné, par exemple, très urbain, arrive en force. On le retrouve dans le relooking des harnais Petzl, dans les gammes de vêtements dédiés à l’escalade de chez Patagonia ou encore chez Maloja, une marque textile très présente dans le vélo et qui s’intéresse de plus en plus à la grimpe.

matos-escalade-nouveautes-tendance-outdoor-friedrichshafen-petzl

Parallèlement, les couleurs flashy et acidulés qui ont tendances à s’effacer des gammes textiles ressortent sur le matériel technique. En témoignent les chaussons de salle proposés par La Sportiva, les Gecko gym, aux semelles colorées pour ne pas laisser de traces de gomme noires sur les prises. Ou encore l’intégralité de la gamme de chaussons Boreal, totalement remasterisée en coloris fluos. Même chose pour les nouveaux harnais Edelweiss, qui ont été repensés pour le confort mais qui se parent aussi de jolies couleurs au passage 😉

matos-escalade-nouveautes-tendance-outdoor-friedrichshafen-Lasportiva-Geckogym

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 5 juillet 2017

    […] dans l’univers de l’escalade ? Que peut-on espérer retrouver en magasin en 2018 ? Après le rapide aperçu des grandes tendances proposé la semaine passée, l’équipe de La Fabrique verticale vous présente les 6 produits qui […]

  2. 15 août 2017

    […] très pratiques car situés pas très loin de Friedrichshafen où se tient chaque année le salon de l’OutDoor. Et comme je suis amenée régulièrement à m’y déplacer avec Olivier pour La Fabrique […]

  3. 4 septembre 2017

    […] Fabrique Verticale a découvert cette application lors du salon OutDoor de Friedrichshafen. Et a été séduite par les possibilités offertes. Ascendo est une application pionnière pour […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *