Overstim.s : La Fabrique verticale a joué les goûteurs !

overstim.s-barre-energetique-escalade
Overstim.s est une marque française de produits énergétiques, basée en Bretagne. Depuis 35 ans, elle s’attache à répondre avec précision aux besoins spécifiques des sportifs en fonction de leurs activités. Séduite par le côté “made in France”, La Fabrique Verticale a eu envie de tester ces barres énergétiques, pour voir si elles étaient bien adaptées à l’escalade. Test gourmand !

En escalade, la nutrition joue un rôle moins important dans la performance que dans les disciplines d’endurance, comme le trail, le vélo ou le triathlon. Pour autant, une journée en falaise ne s’envisage guère sans manger. Ni une séance en salle le soir avec “la dalle”. Surtout si le repas de midi est déjà loin. Les grimpeurs consomment donc régulièrement des barres énergétiques, en en-cas, avant ou pendant leurs séances. C’est pratique, ça prend peu de place dans le sac et ça se digère bien, ce qui est souhaitable quand on a grimpe !

produits-overstims-test-escalade-fabrique-verticale

Dans notre pratique personnelle, à La Fabrique verticale, nous avons pris l’habitude de consommer des barres énergétiques pendant nos séances à l’extérieur, que ce soit en falaise ou en grandes voies. Et varions les marques et les plaisirs, pour éviter toute lassitude. Nous avons d’ailleurs eu plusieurs fois l’occasion de vous présenter des barres énergétiques aux goûts variés. Comme les Chimpanzee, les Mulebar ou les Clifbar. Pour n’en citer que quelques unes. Dure, dure, la vie de testeurs 😉

Nous avons donc notre petite expérience de goûteurs. Et une idée bien précise de ce que nous aimons et n’aimons pas. Dans la petite boutique des horreurs : barres qu’on rote, barres qui font péter, barres qui collent aux dents, barres dont l’emballage se déchire de travers et dont on ne peut plus fractionner la consommation tout au long de la séance, barres qui laissent les doigts gras… Plus sympa : barres qui se consomment presque comme des petites douceurs, se digèrent bien et donnent la bonne énergie pour la séance, sans lester l’estomac façon junkfood.

alimentation-escalade-overstim-barre-energetique-test-fabrique-verticale

Les produits testés

La gamme Overstim.s est assez étendue. On y trouve des boissons, des gels et des barres énergétiques. Ou encore des boissons d’attente ou des collations de récupération. Et même des cookies ou des muffins ! Chaque pratique sportive a ses besoins spécifiques en terme de nutrition, en fonction de l’effort à fournir. Overstim.s propose donc le plus large choix de produits possibles, pour répondre avec précision aux besoins des sportifs en fonction de l’effort pratiqué, de sa durée et de son intensité.

Les principaux sports auxquels s’adresse Overstim.s sont des sports d’endurance (marathon, triathlon, trail, vélo…). Mais, la petite marque bretonne n’est pas totalement absente du monde de la verticalité. Elle était d’ailleurs présente à Bercy, lors des derniers Championnats du Monde, en tant que partenaire des Équipes de France d’escalade. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous nous sommes tournés vers cette société, que nous ne connaissions pas vraiment. Et avons eu envie de tester leurs produits.

overstims-barres-effort-escalade

Les conditions du test

La Fabrique Verticale s’est donc intéressé aux Authentic Bar et aux barres protéinées. Nous les avons goûté dans les saveurs suivantes : Chocolat-Cacahuètes, Banane-Noisettes-Amandes, Fruits rouges pour ce qui est des barres énergétiques de l’effort. Et Chocolat noir et Chocolat blanc-Fruits rouges, pour ce qui est des barres de récupération protéinées. Nous avons testé ce petit échantillonnage lors de sorties en extérieur. Et en collation avant ou après des séances d’entraînement. Nos critères ont été : la qualité et la commodité de l’emballage, le goût, l’intérêt nutritionnel de l’aliment, la texture et la digestibilité à l’effort.

L’emballage des barres Overstim.s

Il est relativement solide, quoique fin. Il se déchire proprement et autorise une consommation de la barre en plusieurs fois, échelonnée au fil de la séance. Les barres ne collent pas au papier, ce qui permet de les faire glisser sans se salir les doigts. De toute évidence, un vrai plus en escalade, où l’on est toujours attentifs à la propreté des doigts pour une bonne adhérence de la peau ! Seul petit bémol pour les vieux grimpeurs presbytes que nous sommes en train de devenir, le manque de lisibilité des informations nutritionnelles inscrites au dos sur l’emballage ! On est presque mûrs pour les demies-lunes 😉

authentic-bar-overstim.s-test-la-fabrique-verticale

Le goût et la texture

Les goûts sont originaux et gourmands. Mention spéciale pour les barres Chocolat-Cacahuètes, délicieuses. Elles nous ont vraiment régalé, avec leurs petits copeaux de chocolat et leur pointe de dattes. Sympathiques et savoureuses ! Tout comme les barres Fruits rouges, plus acidulées. Et si l’aspect des barres, au sortir de l’emballage, laisserait présager une texture assez compacte, voire trop compacte, fort heureusement, il n’en est rien !

En fait, les Authentic Bar se mâchent facilement, sans coller aux dents, sans non plus s’effriter. Encore un bon point pour les grimpeurs, qui consomment généralement leurs barres en plusieurs fois au cours de leurs séances. Et qui aiment bien que le produit se “tienne” et ne s’émiette pas, pour d’évidentes raisons de commodité. Les barres protéinées ont également bon goût. En somme, elles ne font pas l’effet d’un “kloug”, pour faire référence au gâteau franchement lourd offert par Monsieur Preskovic dans Le Père Noël est une ordure

klug-kloug-monsieur-preskovic-fabrique-verticale-nutrition-escalade-pere-noel-ordure

L’intérêt nutritionnel

Tout d’abord, sur le plan quantitatif, les barres protéinées sont peu caloriques, 135 Kcal, pour 35g. Et elles sont parfaites pour la récupération. Les Authentic Bar, quant à elles, pèsent 65 g et leur apport énergétique varie de 250 à 257 kcal, ce qui les place dans la moyenne des produits du marché. Ainsi, elles nous ont permis, consommées par petites bouchées toutes les 2 ou 3 voies, de maintenir notre niveau d’énergie tout au long de nos séances d’escalade, sans baisse de régime en cours de journée. Et au niveau qualitatif, les ingrédients utilisés favorisent une bonne tolérance et nous n’avons pas eu de désagréments digestifs.

La digestibilité

Alors, c’est toujours un peu là-dessus qu’on attend les barres au tournant, en escalade. Car elles doivent pouvoir être consommées avant ou pendant l’activité. Et cela sans être pénibles à digérer pendant qu’on grimpe ou qu’on s’entraîne. Composées d’ingrédients de qualité (sirop de riz, flocons d’avoine, fruits, …), les Authentic Bar ne sont pas carminatives. En clair, elles ne génèrent pas de gaz ou de ballonnements. En fait, ces manifestations désagréables sont souvent liés à l’usage d’additifs. Et aussi à une proportion de sucres trop importante. Même remarque pour les barres protéinées, ce qui est suffisamment rare pour être souligné…

En conclusion, nous gardons une impression très positive de ces barres, que nous consommerons sans doute à nouveau à l’avenir 😉

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *