Test : les lunettes d’assurage Y&Y

test lunettes Y&Y
C’est devenu monnaie courante à la falaise de voir des assureurs présentant l’allure recueillie de pêcheurs à la ligne en train de surveiller leur bouchon plutôt que l’attitude « classique », tête levée et regard fixé sur leur partenaire grimpant.

Parfois, il faut bien l’admettre, il s’avère que les énergumènes en question, perdus dans leurs pensées, ne se préoccupent guère plus de leur collègue smurfant et couinant au-dessus du point que des facteurs d’extinction des mammouths nains de l’île Wrangel, 3963 ans avant S.D. (autrement dit : Sophie Davant). Il se peut cependant qu’ils soient au contraire focalisés sur leur tâche, équipés qu’ils sont de lunettes prismatiques !

Alors qu’en ce domaine, le marché n’a longtemps été occupé que par une seule marque, aux modèles fort onéreux, voici que l’offre s’élargit avec les lunettes Y&Y. Voici les résultats du test qu’a mené pour vous la Fabrique Verticale :

Dans le colis

Livrées par la poste, les Y&Y sont protégées par une petite boîte en carton rigide, le tout sous enveloppe. Outre les lunettes, le paquet contient un étui à soufflet, un cordon, des plaquettes de nez et des vis de rechange, un tournevis ainsi qu’un chiffon en microfibres.

Plusieurs couleurs sont proposées.

La première fois

Les montures sont discrètes et légères. Les branches, à mémoire de forme, sont adaptables à la forme de la tête et il est possible d’utiliser les Y&Y en plus de lunettes de vue ou de soleil, en les plaçant par devant et le plus haut possible. Petit bémol, bien que les supports des plaquettes en silicone reposant sur le nez soient flexibles, ils restent difficilement ajustables sur les nez très fins.

La première expérience avec les Y&Y est assez surprenante il faut le dire. Mieux vaut être bien à plat ! Il s’agit tout d’abord de se caler par rapport aux prismes. Lorsqu’on regarde alors le mur ou la falaise qui est devant nous, on constate un petit effet loupe et un aplatissement. Le dévers paraît bien moins impressionnant ! La luminosité est très bonne, ce qui est agréable.

étui des lunettes Y&Y

Adaptation

Les prismes sont assez petits. Si cela peut dans quelques rares cas poser des problèmes d’alignement par rapport aux yeux, cela procure des conditions d’utilisation très confortables : en effet, quand on observe le grimpeur à travers les prismes, notre champ de vision est focalisé (cette sensation est renforcée par l’effet loupe) et cela aide à se concentrer sur la sécurité. Et dans le même temps, notre vision périphérique est préservée, ce qui est essentiel si on a besoin de se déplacer légèrement ou tout simplement pour le maintien de notre équilibre. Il est de plus très facile de lever les yeux ou d’abaisser le regard sous les prismes pour vérifier si la boucle de mou sur la corde n’est pas trop importante, ou s’il n’y a pas d’obstacles au déplacement.

À l’usage

L’argument majeur de ce type de lunettes est le suivant : vous n’avez plus besoin de garder la tête basculée en arrière en permanence lorsque vous assurez. Finies alors les ankyloses à la nuque !

On peut certes arguer sur les bienfaits de la pratique des étirements, permettant de conserver la mobilité du rachis cervical. Néanmoins, il faut bien reconnaître que lorsque les voies sont longues, légèrement déversantes, que les temps d’escalade se prolongent, il est appréciable de pouvoir garder notre tête en position neutre, sans avoir à la baisser régulièrement pour relâcher les muscles cervicaux. Le confort d’assurage est accru et la sécurité meilleure car on reste focalisé sur notre partenaire.

Conseils pour démarrer

  • Réalisez les premiers essais en salle, ou en tout cas sur un sol plat.
  • Utilisez dans un premier temps les Y&Y pour assurer un grimpeur évoluant en moulinette, dans des voies bien maîtrisées. Cela vous permettra de vous accommoder au champ de vision et à l’effet focalisant.
  • Lorsque vous assurez un grimpeur en tête, attendez qu’il ait mousquetonné le 3ème point avant de chausser les Y&Y (il est plus facile de les avoir sur la tête, puis de les faire glisser sur votre nez avec une seule main, que de les avoir pendues autour du cou).
  • Pensez à contrôler régulièrement votre boucle de mou en passant les yeux sous les prismes.
  • Attention à ne pas regarder directement le soleil par inadvertance.

à l'assurage avec les Y&Y

Bilan

Ce qui est bien :

  • le design, les couleurs variées
  • la luminosité préservée
  • la fonctionnalité
  • le petit mousqueton pour accrocher l’étui
  • la possibilité d’acheter directement sur le site, par paypal

Ce qui serait à améliorer :

  • l’adaptabilité aux nez très fins
  • l’écart des prismes pour les petits visages
  • la différence de prix entre les montures classiques et les montures colorées

En savoir plus…

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Laura dit :

    je les aies en moulinette cest super tranquille

  1. 12 septembre 2017

    […] vous assurez 😉 Conçue dans une monture en plastique légère et résistante, la paire de lunettes prismatiques Plasfun est disponible en 5 couleurs. Agréable et facile à porter, elle est idéale pour ceux qui […]

  2. 18 janvier 2018

    […] verticale, nous avons déjà évoqué le cas des cervicalgies, lorsque nous avons testé les lunettes prismatiques de la marque Y&Y ou leur version clipsable sur des montures classiques, de vue ou de soleil : les Clip Up. C’est […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *