Allonge : l’envergure joue-t-elle vraiment un rôle sur la performance en escalade ?

escalade envergure performance allonge morphologie

Faut-il des prédispositions pour grimper à haut niveau ? Intuitivement, la plupart des grimpeurs ont déjà noté que le poids, la taille ou l’ allonge avaient très certainement une influence sur les performances en escalade. C’est un fait : Adam Ondra ne ressemble pas à Laurel Hardy. Mais que dit la science à ce sujet ?

Une équipe de chercheurs polonais a récemment publié une étude dans Journal of Strength and Conditioning. Ozimek, M et. al ont en effet étudié un groupe de bloqueurs. Leur objectif ? Évaluer si des variables telles que le poids, la taille, le % de masse grasse ou l’ allonge étaient réellement corrélées avec le niveau d’escalade.

bloc escalade fontainebleau allonge envergure

Une étude sur le profil anthropométrique des grimpeurs

L’étude d’Ozimek, M et. al a été menée auprès d’un groupe de bloqueurs classés parmi les meilleurs nationaux en Pologne. Des mesures anthropométriques ont été effectuées, conformément aux règles et normes en vigueur. Et les chercheurs ont comparé les résultats à un groupe témoin (des étudiants lambda).

Les variables mesurées dans l’étude

  • Longueur des bras ( c’est-à-dire l’envergure ou l’ allonge)
  • Longueur des jambes
  • Poids
  • Taille
  • Indice de masse grasse

Il s’agit donc de facteurs non entraînables. Et sur lesquels les individus ne peuvent pas (ou finalement peu) influer. Bien évidemment, si la taille et la longueur des segments sont en grande partie déterminées génétiquement, le poids et l’indice de masse grasse sont susceptibles de varier en fonction du contexte et des habitudes alimentaires du sujet. Mais seulement dans une certaine fourchette. C’est le cas de le dire 😉

Envergure, allonge ou ape index ?

Plutôt que de s’interroger sur l’envergure, il semblerait plus intéressant de se pencher sur l’ape index. C’est en tout cas ce qui ressort de cette étude. Mais au fait, qu’est-ce que l’ape index ? Il s’agit tout simplement d’une mesure de votre envergure rapportée à votre taille. La plupart des humains ont un ape index neutre. Comme L’homme de Vitruve, de Léonard de Vinci.

homme de vitruve leonard de vinci  envergure escalade

Un ape index neutre signifie que votre envergure est équivalente à votre taille. Soit un rapport de 1. Si l’envergure de vos bras est plus importante que votre taille, vous avez un ape index positif. Comme les grands singes, qui ont donné leur nom à cette mesure, ape désignant le singe en anglais. Si au contraire le ratio est inversé, votre ape index est négatif.

Vous pouvez très facilement évaluer votre ape index en divisant votre envergure par votre taille en cm. Cette petite expérience très rigolote vous permettra de déterminer si vous avez un profil de pingouin, d’orang-outang ou de Monsieur Tout le monde. Et quand un passage vous semblera morpho, plutôt que d’invoquer votre taille, mentionnez plutôt votre ape index. C’est beaucoup plus classe comme excuse !

grands singes orang outang envergure  escalade

Que dit l’étude polonaise plus globalement ?

Il a été constaté que les grimpeurs différaient significativement du groupe témoin en ce qui concerne la taille (p <0,01), la masse (p ≤ 0,05), la densité corporelle (p <0,01), le pourcentage de masse grasse (FM%) (p <0,01), la masse adipeuse (FMkg) (p <0,01), la masse maigre (p ≤ 0,05), l’envergure (p ≤ 0,05) et la longueur des jambes ( p <0,01).

Les proportions corporelles dans les groupes différaient significativement dans l’indice de longueur du bras (p <0,01), le rapport de longueur entre les bras et les jambes (p <0,01) et dans les indices de l’avant-bras (p <0,01), de la cuisse (p <0,01) et des muscles de la jambe (p ≤ 0,05).

escalade allonge blocage mouvement morpho

Plus globalement, ce qui ressort de cette étude, c’est que ces machines d’escalade polonaises étaient très légères (avec un % de masse grasse très bas). Et qu’elles avaient surtout de longs bras par rapport à leur taille. C’est-à-dire un ape index très favorable ! Bien sûr, ces résultats restent à pondérer, dans la mesure où le groupe de grimpeurs étudié était assez faible.

Envergure, allonge, ape index et performance

Bien sûr, l’ape index n’est pas nécessairement en soi un facteur prédictif de l’aptitude à bien grimper. Même si la tendance générale observée chez les grimpeurs de haut niveau corrobore cette hypothèse. En effet, beaucoup de mutants en escalade semblent partager ces caractéristiques anthropomorphiques.

grimpeur allonge envergure escalade
Le grimpeur anglais Gaz Parry compare son allonge à celle d’autres forts grimpeurs

D’ailleurs c’est également le cas dans d’autres sports, comme le basket ou la natation. Un exemple notable est celui de Michael Phelps, dont l’envergure des bras est de 10 cm plus grande que sa taille, ce qui lui donne un ape index de 1,052. Il possède donc un atout de taille pour aller chercher des médailles !

Fort heureusement, la performance en sport, et en escalade en particulier, est déterminée par bien d’autres facteurs que ces considérations anthropométriques. Et la bonne nouvelle, c’est qu’on peut entraîner ces facteurs ! Bref, il n’y a pas de fatalité. Et chacun, avec ses propres caractéristiques, peut tirer son épingle du jeu 😉

escalade

Envie d’en savoir plus ?

  1. 2018. Résumé. Somatic Profile of the Elite Boulderers in Poland. Ozimek, M, Krawczyk, M, Zadarko, E, Barabasz, Z, Ambroïy, T, Stanula, A, Mucha, DK, Jurczak, A et Mucha, DJ Strength Cond. Res. 2017 avril; 31 (4): 963-970. doi: 10.1519 / JSC.0000000000001673.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.