Tu peux toujours te brosser !

bouldering-brush
Si vous êtes bloqueur, vous avez déjà été confronté à la nécessité de brosser des prises en hauteur. Et il n’est pas toujours très commode d’atteindre les sorties des blocs pour les nettoyer, sauf à faire le tour par le haut ou à parfois dangereusement se contorsionner… La friction optimale est-elle forcément à ce prix ?

Non bien sûr, car il n’y a toujours moyen de contourner une difficulté ! C’est dans cet esprit que beaucoup de bloqueurs se confectionnent des cannes pour brosser, en strappant tout simplement une brosse à dents sur un bout de bois ou un manche à balais. Efficace mais encombrant, surtout quand on voyage…

Reste la solution des perches télescopiques. La Fabrique Verticale en a testé deux modèles, présents sur le marché : le Triple Tube Ibbz et le Stick Brush deWoodstock. Verdict !

climbing-bouldering-brush

Triple Tube Ibbz

Le Triple Tube Ibbz est simplissime, encore fallait-il y penser. Il se compose d’une perche télescopique (semblable aux perches de piscines) sur laquelle vient se fixer un bec en plastique pouvant accueillir deux brosses, une petite et une plus grande, toutes deux en poils de sanglier (non fournies).

Le bec en plastique est disponible en 5 coloris. Il a été réalisé sur imprimante 3D, ce qui a permis de concevoir un réceptacle parfaitement adapté aux brosses Ibbz et dont l’inclinaison a été calculée pour s’adapter à la plupart des situations courantes de brossage. Les brosses restent donc bien en place quand on utilise la perche ou lorsqu’on la transporte.

C’est Jo Montchaussé, célèbre bleausard, qui est à l’origine de la conception de ce produit. Économiste de formation, Jo aime se creuser la tête, façon géo-trouve-tout, pour proposer des outils qui simplifient la vie des bloqueurs. La perche, en trois parties, se déploie en deux fois, par simple rotation de molettes, et ce jusqu’à 2,5 m, ce qui permet d’atteindre des prises relativement éloignées. L’encombrement de la perche une fois repliée reste minime.

Les plus

  • Le Triple Tube est compact (1,05 mètre une fois replié) et léger (560 g). Il se glisse donc facilement dans le crashpad pour le transport, sans que ça dépasse.
  • Son prix reste relativement modique (autour de 30 euros)
  • Les brosses peuvent se retirer du bec en plastique quand elles sont usées ou lorsqu’on a besoin de voyager

Les moins

  • Le bec en plastique est calibré pour n’accueillir que des brosses de la marque Ibbz
  • L’orientation de la brosse par rapport à la perche est déterminée par l’angle du bec en plastique. Pas de modularité, donc

escalade-bloc-perche-ibbz

Stick Brush deWoodstock

Fabriqué au Pays Bas, le Stick Brush deWoodstock est un beau produit, bien fini, assez cossu d’aspect. Vous l’avez peut-être déjà aperçu sur les vidéos de compétitions de bloc, car il équipe les brosseurs sur les événements officiels de l’IFSC. Il se compose d’une perche en deux parties, qui se déploie jusqu’à 2,25 m, et d’une tête amovible munie de deux brosses en poil de sanglier, une petite et une bien large, pour les plats.

Cette pièce, entièrement en bois, est faite à la main. Il s’agit de contreplaqué de bouleau, découpé au laser. Le gros avantage de ce concept, c’est que cette tête peut pivoter sur elle-même, ce qui permet d’ajuster l’angle de brossage à la prise visée. On fixe ensuite l’angle choisi à l’aide d’un petit levier de réglage très pratique (similaire aux attaches rapides de roues qu’on trouve sur les vélos).

Les brosses sont vissées directement sur le bois et peuvent donc être changées à l’aide d’une petite clef BTR. On place ensuite la brosse de son choix (à condition d’en avoir percé proprement le manche au préalable). On peut toutefois s’interroger sur la durabilité de la pièce en bois, en contreplaqué, qui accueille les brosses et sur sa résistance à l’humidité à terme, en particulier si vous bourlinguez beaucoup en forêt. Nous ne la testons pas depuis suffisamment longtemps pour nous prononcer sur ce point.

bouldering-stick-brush-dewoodstock

Les plus

– Le côté “fait main”, esthétique, en bois
– La possibilité d’ajuster l’angle de brossage à la prise grâce à l’attache rapide
– Les brosses, en poil de sanglier, sont fournies par le fabricant

Les moins

– La pièce en bois qui accueille les deux brosses et pivote sur elle-même est certes amovible, mais via un système de clips peu commodes, qui rend l’opération très fastidieuse
– La longueur du Stick brush une fois replié (1 mètre 40) en fait un objet un peu plus encombrant, qui dépasse du crashpad. Son poids est aussi plus conséquent (un peu plus de 800g).

_DSC7013

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Jean-Phi dit :

    Perche télescopique à 5€ dans un magasin de bricolage + brosse + scotch toilé et le tour est joué 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.