Retour aux bases : gérer la reprise de l’entraînement

reprise escalade retour aux bases
Retour aux bases 😉 La reprise de l’entraînement est une étape pas toujours facile à gérer après les fêtes. Une coupure, même limitée à une dizaine de jours, couplée à une légère prise de poids, peut avoir de gros impacts sur votre niveau de pratique habituel. Pas de panique ! La Fabrique Verticale vous donne quelques billes pour retrouver la forme. Allez, au boulot !

S’écouter et reprendre en douceur

Vous avez peu grimpé pendant les fêtes et vous avez enchaîné les repas copieux. Petits veinards 😉 Mais à la reprise, c’est la claque… À la salle, vous ramez dans des voies que vous faisiez facilement. Et vous ne décollez plus dans des blocs que vous aviez pourtant déjà enchaînés. Alors, retour aux bases !

Inutile de culpabiliser. Oubliez les références antérieures et reprenez très progressivement, dans l’idéal dans des voies ou des blocs nouveaux, pour éviter de comparer vos performances à celles d’avant les fêtes. Au besoin, pendant une quinzaine de jours, descendez d’un petit cran dans les cotations, histoire de ne pas brusquer votre organisme et de lui laisser aussi le temps d’éliminer les kilos superflus.

retour aux bases reprise entrainement escalade bloc salle

Se faire confiance

Les premières séances sont souvent ingrates et décourageantes. Les bouteilles viennent plus vite, les sensations ne sont pas au rendez-vous, vous avez mal à la peau et le lendemain, vous êtes perclus de courbatures. Et surtout, insidieusement, vous vous demandez si vous allez regrimper à votre niveau initial. Soyez confiant, cette étape est transitoire !

Gardez à l’esprit qu’il est plus facile de retrouver un niveau de performance qu’on a déjà eu que de l’atteindre pour la première fois. Tout dépend bien sûr de la durée de la coupure. Mais il est généralement admis que le désentraînement ne survient réellement qu’après 3 semaines de coupure. Et le temps nécessaire à la reprise est grosso modo d’une durée égale à deux fois le temps d’arrêt, ce qui n’est pas la mer à boire.

retour aux bases bloc escalade

Être patient

L’erreur classique du grimpeur qui reprend après une phase de coupure est de vouloir brûler les étapes. On prend le taureau par les cornes et hop, tout de suite dans les voies dures, tout de suite dans le dévers… Or il est important d’être très progressif dans son approche, et ce afin d’éviter les blessures. Il faut revenir à l’essentiel, retour aux bases !

La difficulté et la durée de vos séances doivent augmenter graduellement. Inutile de vous imposer des séances de surcharge que votre organisme ne serait pas encore en mesure d’encaisser. Donnez vous le temps de reprendre des sensations et un volume de pratique suffisant, avant d’augmenter à nouveau l’intensité.

retour aux bases entrainement escalade salle

Se fixer des priorités et des objectifs cohérents

S’il y a une coupure importante, inutile de vous fixer des objectifs trop ambitieux dans un premier temps. Bref, allez-y mollo et privilégiez un travail en endurance, par exemple du volume à la salle, dans des voies bien maîtrisées, si les voies et la falaise constituent votre forme de pratique habituelle.

Si vous êtes plus bloqueur, vous pouvez envisager du volume dans des blocs connus, sous votre niveau max habituel. Orientez-vous vers des gestuelles variées, pour reprendre en sensations. Enfin, si vous avez le temps de faire une séance de préparation physique dans la semaine, orientez-la vers un travail de circuit training, idéal pour retrouver un peu de foncier !

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. 29 août 2017

    […] de soi est la chose la plus importante à prendre en compte au moment de la reprise (voir ici quelques autres conseils). Et bien sûr ne perdez jamais de vue le plaisir […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.