Mountain Hardwear Collective vous propose 2 films

mountain hard wear collective films escalade

Le Mountain Hardwear Collective propose 2 films d’escalade inédits pour ce week-end. Puisque c’est vendredi. Alors pour se rappeler la liberté des grands espaces, les athlètes du Mountain Hardwear Collective vous proposent de passer la soirée à visionner deux films d’escalade, complètement inédits !

#StaySafe I #StayHome I #MHWAtHome

« Eagle-4 », 03:29 min

Inédit. Des muscles et de la sueur avec l’un des meilleurs grimpeurs français, Hugo Parmentier (Mountain Hardwear Collective) ! Le voici dans l’une des voies d’escalade les plus dures de l’Hexagone : « Eagle-4 » (cotation 9B), qui avait été enchainée par le « monstre de l’escalade » Adam Ondra en 2018.

Caméra & Photo : Arthur Delicque I Réalisation & Montage : Gilles Puyfagès

« En fait, j’ai réussi mon premier 9b « Eagle-4 » en Janvier 2020, après 5 mois de préparation et 23 jours passés dans la voie.  Ça a été mon premier gros projet. En ce qui me concerne, l’expérience m’a fait grandir en tant que grimpeur. Maintenant je sais les sacrifices que cela demande pour me dépasser et atteindre le niveau le plus haut. Il y a tellement à dire sur ce processus. Tout d’abord la découverte, l’engagement, l’entrainement… Puis les hauts et les bas. Et bien évidemment les gens extraordinaires que cela implique.

mountain hardwear collective hugo parmentier eagle4

Par conséquent, on a décidé de réaliser une vidéo sur ce projet «  Eagle-4 » et présenter le merveilleux chemin pour y arriver. Donner un court aperçu de ce process. Voici donc le film de cette ascension. J’espère que ça vous plaira, en tout cas l’intensité et la fièvre de l’engagement sont là ! Portez vous bien ainsi que votre famille dans ces moments incertains. » – Hugo Parmentier (voir ici une interview exclusive)

« L’Ogre qui chante », 04:45 min avec le Mountain Hardwear Collective

Inédit. Une belle histoire d’amitié entre Louna Ladevant (Mountain Hardwear Collective) et Baptiste Dherbilly, qui répètent leur premier enchainement de la grande voie de  « L’Ogre qui chante », dans la petite chaine montagneuse des Dents de Lanfon avec pour décor le lac d’Annecy !

Réalisation : Damien Largeron I Montage : Mélodie Chum

« Alors, le 18 septembre 2019, Baptiste Dherbilly et moi-même réalisons le premier enchainement en libre de « L’Ogre qui chante » aux Dents de Lanfons situées au-dessus du lac d’Annecy (8b max, 260m), après quelques missions calages et nettoyages à grands coups de piolets et de sécateurs.

ogrequichante

Alors, pour les connaisseurs, il s’agit d’une grande voie ouverte par Didier Angelloz et Pascal Sanctus il y a plus de 15 ans. En résumé, les cotations proposées (sans enchainements) sont : 8a+, 7c+ (avec un pas d’artif), 8b, 8c, 7b+, 5, 7a+, 6a+, 7c. Nous proposons les cotations suivantes : 8a, 8a+,8b, 8a+, 7b+, 5, 7a+, 6a+, 7c. En attendant d’enfiler à nouveau les chaussons #StaySafe #StayHome avec le #MHWAtHome ! » – Louna Ladevant

Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.