Prise escalade : mutation et perspectives de développement

shaper prise escalade

Où en est le marché de la prise escalade ? Avec le boom des salles privés et l’entrée de l’activité aux JO, les besoins changent. La Fabrique verticale a rencontré Eloi Devin, responsable du développement de la gamme de prise escalade et volume pour la marque ENTRE-PRISES. Il nous livre sa perception des dernières évolutions.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Eloi, j’ai 25 ans, je vis à Grenoble et je travaille chez ENTRE-PRISES comme Responsable de la gamme prises et volumes. J’ai une formation d’ingénieur matériaux complétée avec un master en management et gestion. Je porte donc à la fois les casquettes R&D et Marketing sur ce poste. Et je pratique l’escalade sous toutes ses formes (indoor, outdoor, bloc, voie, trad et sportive). Avec un niveau 8a après travail.

prise escalade eloi devin entre-prises

En tant que grimpeur, qu’est-ce qui fait une bonne prise escalade pour toi ?

Une bonne prise doit d’abord inspirer l’ouvreur qui donnera, à son tour, envie aux grimpeurs d’essayer ses créations. Elle doit attirer l’œil. Et donc avoir une certaine esthétique. Mais avant tout, elle doit être fonctionnelle.

En particulier, la préhension doit être bien définie sur la prise. Par exemple, on ne doit pas pouvoir « tricher » (arquer les trous de vis ou utiliser une arête décorative). Une bonne prise doit également être confortable : la préhension ne doit pas être traumatisante et la texture doit être dosée avec juste assez de grip pour tenir sans y laisser trop de peau lors des essais.

En définitive, il existe autant de bonnes prises que de styles d’ouvreurs et de grimpeurs. Car finalement la préférence pour certains shapes est assez personnelle. Certains seront attirés par les prises qui miment les rochers de Fontainebleau. D’autres seront plus sensibles aux prises ultra épurées style compétition. Les enfants auront aussi leur préférence pour des prises à thèmes. Il en faut pour tous les goûts !

prise escalade entre prises bloc

Quels sont les axes de développement d’ENTRE-PRISES en termes de shapes et de prise escalade ces dernières années ?

Aujourd’hui, le marché de l’escalade indoor est en plein boom. Et particulièrement dans le secteur des salles de bloc. Pour répondre à cette demande, nous avons décidé de développer notre gamme de prises Absolute, prises pensées pour l’ouverture avec un focus sur la préhension. Fini les shapes inspirations rochers, place aux formes épurées et aux gros volumes typés compétition !

Nous avons voulu développer des produits qui facilitent le travail des gestionnaires de salle et des ouvreurs lors de la sélection de prises et de l’ouverture de voie en proposant des prises robustes et efficaces.

Suite à l’augmentation de la fréquentation des blocparks et pour contrer l’usure prématurée des prises, nous avons également changé de matière pour réaliser nos prises Absolute en passant sur du polyuréthane haute qualité, bien plus résistant que celui utilisé ces dernières années.

salle bloc prise escalade

Peux-tu nous en dire plus sur ce nouveau PU que vous utilisez ?

Depuis l’automne dernier, nous utilisons un polyuréthane innovant, avec une dureté à haute température élevée. Il est souple, ce qui permet aux grandes prises de se déformer légèrement au vissage pour venir épouser des surfaces inégales. Et il est absolument incassable. Il résiste aussi très bien à l’abrasion liée au passage des grimpeurs (chaussons, magnésie). Le grain des prises se conserve donc longtemps après la première utilisation.

Quelles sont tes sources d’inspiration et comment se positionne ENTRE-PRISES par rapport aux autres fabricants ?

En effet, il y a tous les styles et toutes les tailles sur le marché. Il existe plus de 80 marques de prises en Europe ! Chez ENTRE-PRISES, nous souhaitons promouvoir l’escalade pour tous. Donc nous avons développé plusieurs gammes de prises et volumes pour essayer de répondre aux besoins de tous les grimpeurs.

Nous avons une large gamme enfants « Kids », spécialement conçues pour les petites mains. Une gamme plus classique « Essential », avec une grande variété de préhensions qui permet d’équiper convenablement tout mur d’escalade. Et enfin, nous avons la gamme « Absolute », axée bloc, avec des prises aux formes épurées et redoutablement efficaces.

La gamme de volumes « Pharao » vient compléter cette offre sur les prises. Les sources d’inspiration sont multiples (Blocs naturels, style urbain…). Mais la plus forte en ce moment est l’escalade en compétition, où les ouvreurs doivent challenger des athlètes toujours plus forts.

À nous de leur mettre les bons outils entre les mains pour y arriver ! Avec la multitude de marques présentes sur ce marché, il est parfois difficile d’être original. Et c’est là tout le challenge du shape. Là où les shapers entrent en action pour proposer des idées inédites et innovantes.

prise escalade absolute entre-prises competition bloc

Arthur Ternant aux prises avec les Eclipses et Bubbles en finale du contest Vertical Art à Lyon (photo Guillaume Pellion)

Justement, qui sont les shapers qui oeuvrent au sein de la marque ENTRE-PRISES ? C’est un métier passionnant.

Au cours des dernières années, nous avons eu recours à plusieurs shapers. Laurent Laporte qui a sculpté de nombreuses prises & volumes, dont l’indémodable Taijitu. Mais également Marc Daviet, Nicolas Glée et dernièrement, Simon Favrot et Shauna Coxsey. Ce sont avant tout d’excellents grimpeurs. Mais aussi des ouvreurs, qui saisissent bien l’enjeu du shape pour l’ouverture.

Très doués avec leurs mains et avec le sens du détail, ils trouvent de l’inspiration dans leur vie quotidienne et le monde qui les entoure. Leurs idées et visions diverses de l’escalade nous permettent d’apporter beaucoup de diversité dans la gamme ENTRE-PRISES. Depuis la prise très efficace focalisée sur la préhension et pensée pour un mouvement particulier, jusqu’à la prise beaucoup plus design et esthétique, inspirée par la dernière visite au musée d’art contemporain !

prise escalade shaper entre-prises bloc

Etes-vous aussi en relation avec des ouvreurs dans les grands réseaux de salles de bloc et de voies français ?

Bien sûr. Être en partenariat avec ces ouvreurs est même essentiel pour faire évoluer notre gamme et avoir des retours sur nos produits. Par exemple, nous travaillons avec le collectif BleauJob, qui ouvre régulièrement en région parisienne chez des grands noms comme Arkose, Vertical art.… Ou Romain Cabessut, ouvreur IFSC sur les coupes du monde et autres championnats internationaux.

Leur vision critique et leur sens du détail nous permettent de corriger certains défauts sur les prises et volumes. Par exemple l’emplacement des trous de vis ou des arêtes de volumes fragiles. Ils nous font également part d’idées de développement sur nos produits. Comme ajouter du dual texture (partie glissante) sur certains shapes classiques pour ajouter du piment à l’ouverture. Ou penser à des assemblages de volumes pour créer des blocs en 3D.

Lorsque l’on questionne les ouvreurs sur ce qu’ils veulent, on nous répond souvent « surprenez nous ! ». L’escalade comme l’ouverture est un jeu. Et les grimpeurs sont des curieux qui aiment découvrir des nouvelles choses et jouer avec ce qu’on leur propose.

prise escalade ouverture bloc entre-prises

Romain Cabessut à l’ouverture avec Bubble et Taijitu

ENTRE-PRISES est partenaire de l’IFSC. Quel impact cette implication dans l’univers de la compétition a t il sur le développement de la prise d’escalade ?

Lorsque l’on développe des nouveaux modèles de prise escalade, nous sommes forcés de penser compétition. Ces évènements sont une excellente vitrine dans le milieu de l’escalade. Ainsi, placer des prises sur un bloc de finale est, par exemple, le meilleur moyen de mettre en avant des nouveaux modèles.

Donc, cela nous pousse à créer des produits visibles, avec une forte identité pour se démarquer face aux nombreuses autres marques. Nous devons faire le show, mais toujours penser nos développements pour l’ouverture dans le style du moment (toujours plus gros !).

entre-prises competition contest bloc

Jessy Pilz en Finale du Studio Bloc 2019 – Wok S Yin Yang (photo Tobias Goldzahn, Tomahawk Media)

À propos de développement, quelles sont les nouvelles prises que l’on va bientôt voir sur le marché ? 😉

Beaucoup de nouveautés en prise escalade sont prévues pour le mois de juin ! Tout d’abord, une nouvelle gamme centrée sur la compétition et shapée par notre athlète et double vainqueur de la coupe du monde de bloc Shauna Coxsey. Vous découvrirez également de nouveaux volumes bois et des grosses prises qui rejoindront notre gamme Absolute. Nous avons hâte de tout vous dévoiler !

Photos Guillaume Pellion, Tobias Goldzahn et collection Entre Prises

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Couderc dit :

    Salut ! Article très intéressant ! Merci beaucoup 🖖😉 aussi je me demander quelle type de mousse et sa densité, grain etc.. Vous utiliser pour shaper ? J’aimerais bien proposer des shapes mais la mousse que j’utilise n’a pas le bon rendu de texture… Grain trop fin… Merci pour tout !!

    • Olivier dit :

      Salut Michael
      j’ai eu utilisé de la mousse qui servait à faire les formes pour les moules de sièges de voiture. Très dense et aussi très facile à travailler. Si vous souhaitez proposer des formes, à ce moment-là vous pouvez contacter un des shapers français afin de savoir s’il serait disposé à vous envoyer un pain pour réaliser des essais ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.