Selk’Bag, le sac de couchage hybride

test-selkbag-la fabrique verticale
Vous en rêviez ? Selk’Bag l’a fait ! Un sac de couchage à forme ergonomique, avec des bras et des jambes, façon combinaison de cosmonaute… Waouh ! Pas très sexy, me direz-vous… Mais quoi de mieux pour bouquiner dans le camion, cuisiner le soir au camping ou tout simplement bivouaquer à la falaise quand il fait froid ? La Fabrique verticale a eu l’occasion de tester le Selk’Bag en situation. Alors, c’était cool, cette soirée pyjama ?

À La Fabrique Verticale, nous partons régulièrement en trip grimpe (pas aussi souvent que nous le voudrions, mais bon, on ne va pas se plaindre 😉 ). Et en bons vieux grimpeurs roots, nous dormons généralement dans notre van aménagé. L’hiver, et même parfois au printemps, quand les températures sont basses au petit matin, il nous arrive d’avoir envie de rester dans le duvet pour le petit-déjeuner, en mode “chenille”…

Comportement très régressif, on est bien d’accord, et surtout pas très pratique quand il s’agit de se mouvoir jusqu’au gaz pour faire du thé… Trop de nems tue le nem ! Aussi, quand l’occasion s’est présentée de tester le Selk’Bag à La Fabrique Verticale, nous n’avons pas hésité très longtemps. Certes, son look un peu bizarre, digne des grandes heures du programme Soyouz, avait de quoi effrayer de prime abord. Mais au final, le Selk’Bag s’est avéré un concept très original et plutôt sympa.

test selkbag-la fabrique verticale

Selk’Bag, d’où vient le nom ?

Selk’Bag est une jeune marque chilienne fondée dans les années 2000. Pour le nom, son designer, Rodrigo Alonso Schramm, s’est inspiré d’une tribu de Patagonie, les Selknam (ou peuple Ona). Ces chasseurs cueilleurs connus pour leur grande taille, leur force physique incroyable et leur habileté à résister aux conditions environnementales extrêmes rencontrées sur la Terre de Feu, confectionnaient leurs vêtements avec des peaux de guanaco ou de renard, le poil tourné vers l’extérieur. Mais lors des rites d’initiation, ils affrontaient nus le froid, le corps paré de peintures imitant des vêtements.

test-selkbag-fabrique-verticale-duvet-camping-escalade-tribu-selknam

À quoi ressemble le Selk’Bag ?

Rien à voir avec les peintures rituelles, même si les coloris sont jolis et variés ! Le Selk’Bag version 2.0 est un sac de couchage multifonction, équipé d’une capuche bien sûr, comme nos amis patagons, mais surtout de bras et de jambes. Très polyvalent, il vous offre un maximum de confort et de mobilité au bivouac. Car qui a dit qu’un sac de couchage ne devait servir qu’à dormir ?

Ok, une fois enfoui dedans, on vous traitera peut-être de Télétubbies, mais attendez un peu pour voir… Les sarcasmes de vos collègues devraient bien vite s’estomper quand ils vous verront vous prélasser au campement, faire tranquillement à manger libre de vos mouvements, et même (pour ces messieurs) s’acquitter d’un petit pipi nocturne sans avoir à quitter le duvet…

Bref, le Selk’Bag, c’est le must have pour tous les grimpeurs qui aiment la vie au grand air.

test-selkbag-la fabrique verticale

Le Selk’Bag, en version nuit

Vous vous demandez sans doute : pourquoi utiliser un Selk’Bag plutôt qu’un duvet traditionnel (à part peut-être si vous avez prévu de partir en mission sur la station Mir) ? Eh bien, pour ceux qui ont tendance à tourner beaucoup sur eux-mêmes la nuit et qui dans un sac de couchage classique, se retrouvent souvent emmaillotés dans leur sarcophage, le Selk’Bag est une bonne solution. Vous êtes totalement libre de vos mouvements et jamais engoncé !

Au niveau température, nous n’avons pas poussé le Selk’Bag jusqu’à sa limite théorique (-11°C), le test ayant été effectué au mois de février, dans le van, lors de notre dernier trip à Montserrat, puis à Cuenca lors des vacances de Pâques ! On était donc bien loin de l’extrême. En Espagne, il faisait doux. Mais à première vue, nous dirions que si le Selk’Bag est plutôt un sac de couchage adapté à l’intersaison, il fournit tout de même une bonne isolation. Pour information, le fabricant donne en température minimum de confort 7°C, 4°C en température limite et -11°C en extrême.

Si vous bivouaquez souvent en altitude, un duvet technique sera sans nul doute plus adapté à vos activités, mais pour toutes les autres situations (camping à l’automne ou au printemps par exemple ou bivouac l’été), le Selk’Bag jouera pleinement son rôle de sac de couchage alternatif !

Le Selk’Bag, en version jour

Vous détestez sortir du duvet le matin quand il fait froid ou au milieu de la nuit pour faire pipi (remarque valable uniquement pour les mecs, malheureusement !) ? Le Selk’Bag est fait pour vous ! Les extrémités des bras ressemblent à des moufles amovibles. Elles sont équipées de trous pour les mains, ce qui permet de les sortir très facilement pour faire tout ce que vous avez à faire. Et elles se referment tout aussi aisément grâce à un velcro qui garantit la chaleur lorsque vous dormez.

Autre gros avantage, vous pouvez aussi marcher avec votre Selk’Bag et même faire quelques acrobaties. Finie l’ambiance “course en sac” ! Les jambes sont munies de renforts au niveau des pieds, avec un tissu bien robuste, ce qui vous permet de vous déplacer sans problème pour vaquer à toutes vos occupations, sans risquer d’endommager le duvet sur des brindilles ou des épines de pin. Vous pouvez aussi dézipper complètement les pieds si vous le souhaitez. Certes selon la taille choisie, vous vous sentirez peut-être un peu balourds dans vos déplacements, mais faites-nous confiance, ce sera toujours plus facile qu’en duvet pour jouer les funambules 😉

test-selkbag-la fabrique verticale-escalade

Les plus

L’originalité du concept et son côté deux en un
Des zips de ventilation sur les jambes
Une petite poche pour accueillir votre smartphone
Des versions enfants rigolotes (Marvel, etc)

Les moins

Un peu plus lourd et plus encombrant à transporter qu’un duvet classique
Chaud patate pour grimper avec !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. jeff dit :

    Sympa et innovant, à tester.

  2. Julie dit :

    Mythique! Ils en font des jumelables, comme les duvets, pour dormir avec chéri / chérie ? 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.