Friction Labs, la magnésie à l’américaine !

test-frictionlab-magnésie
À La Fabrique Verticale, ça fait quelques temps que nous lorgnons du côté des Etats-Unis, où une nouvelle marque de magnésie, très en vogue, a fait son apparition : la Friction Labs. Plusieurs grimpeurs américains, croisés au hasard des journées en falaise, nous en ont dit le plus grand bien. “Conditionnements sympas”, “textures mythiques”, “assèchement optimal”… il n’en fallait pas plus pour exciter notre curiosité ! Aussi quand l’équipe de Friction Labs nous a contactés pour faire ce test, nous n’avons pas tergiversé très longtemps 😉

Friction Labs est une nouvelle marque de magnésie basée à Denver, Colorado. Lancée en 2014, elle a déjà séduit bon nombre de forts grimpeurs, comme Paul Robinson, Magnus Midtboe Arnaud Petit ou Joe Kinder. Ses fondateurs, Kevin Brown et Keah Kalantari, sont des grimpeurs mais ce sont surtout des chimistes : deux savants fous qui ont mis leurs compétences au service de leur passion. Et à observer leur enthousiasme déjanté et leur ambition décomplexée, on pourrait presque les croire tout droit sortis de Breaking Bad. À cette nuance près que leurs activités sont légales !

Le packaging

La magnésie Friction Labs se distingue de la concurrence par un packaging original, très bien marketté, façon blister de café. “What else ?” comme dirait l’autre… Couleurs flashy, appellations rigolotes (Bam Bam, Gorilla Grip, Unicorn Dust) et logo sympathique qui réconcilie l’univers de la chimie avec celui de la montagne (on y voit un erlenmeyer masqué par des sommets enneigés). Bref, il semblerait que l’emballage ait été pensé pour attirer le chaland et incontestablement, la stratégie fonctionne à plein ! Ah, ils sont forts ces Amerloques 😉

test-frictionlab-escalade-bloc

Mais au-delà de ces considérations esthético-commerciales, il faut bien reconnaître que leur packaging est assez fonctionnel. Il garantit le transport et le conditionnement du produit dans un environnement hermétique (ce qui est capital quand on sait que la magnésie remplit pleinement son rôle d’absorption de la transpiration quand son degré d’humidité relative se situe entre 2,4% et 2,8%). Et une fois ouvert, le paquet se referme facilement à l’aide d’une fine baguette qu’on roule et dont on replie les deux pattes latéralement. Là encore pour éviter que la magnésie stockée ne se gorge de l’humidité ambiante ou, bien sûr, qu’elle ne se répande partout.

Les conditions du test

La magnésie Friction Labs est proposée en 3 textures différentes (fine, en morceaux ou en gros morceaux). “Avec des vrais morceaux de fruits chalk à l’intérieur”, comme disent les vendeurs de yaourts 😉 Elles sont respectivement nommées par le fabricant Unicorn Dust (“poussière de licorne” dans le texte), Gorilla Grip (“adhérence de gorille”) et Bam Bam. À La Fabrique Verticale, nous avons reçu des échantillons de ces trois différentes textures et les avons testées en situation, en falaise et en bloc à la salle.

Sur le site de Friction Labs, plusieurs tailles de conditionnement sont disponibles à la vente (2,5oz, 5oz, 7,5oz et 10oz). Pour notre part, nous avons reçu et utilisé la magnésie sous deux formes : d’une part dans des petites dosettes à usage unique de 1 oz (soit 28g) et d’autre part dans des sachets refermables de 5 oz (soit 142g). Les tests ont été réalisés tout récemment, en Corse, dans une bonne grosse chaleur et des conditions d’hygrométrie variables.

Le ressenti de La Fabrique verticale

Que demande-t-on à une magnésie, quand on est grimpeur ?

  • En 1, d’absorber convenablement la transpiration
  • En 2, de bien pénétrer dans les pores de la peau et de rester suffisamment longtemps sur les mains (pour ne pas avoir à “recaker” tous les 3 mouvements)
  • En 3, de ne pas avoir un touché trop fin, désagréable ou glissant, façon talc

Enfin, si on a un tant soit peu de conscience écologique, on pourra aussi s’intéresser à son impact environnemental et à ses effets sur la santé (problèmes respiratoires et risques d’allergies liés à la présence ou non d’additifs ou de métaux lourds dans sa composition, selon l’origine de la matière première)…

Pour ce qui est de la friction, en tant que grimpeurs de longue date, nous avons eu la possibilité d’essayer différentes marques en Europe ou aux US et d’évaluer au fil du temps leurs bénéfices comparés. Quoiqu’on en dise, il y a malgré tout magnésie et magnésie, et d’un fabricant à un autre, la sensation d’adhérence n’est pas la même. C’est un fait !

Nous avons donc comparé la magnésie Friction Labs à la magnésie que nous utilisons d’habitude à La Fabrique Verticale et que nous apprécions particulièrement. Et n’avons pas noté de différence significative du point de vue de l’assèchement de la peau… Bon point donc pour la Friction Labs, qui est tout de même un poil plus sensible à l’humidité que notre magnésie habituelle, en raison de son conditionnement en poudre.

test-magnésie-frictiolab

Le dilemme des textures

Des trois textures proposées, c’est la Bam Bam (la plus grossière) que nous avons trouvée la plus convaincante, même s’il y a finalement peu d’écart avec la Gorilla Grip, qui inclut elle aussi des morceaux, mais de plus petite taille. En fait, les trois moutures se présentent un peu sous la même forme : une poudre fine dans laquelle on trouve soit des petites billes (la Unicorn Dust), soit des morceaux de la taille d’un sucre (la Gorilla Grip), soit des morceaux de la taille d’un chamallow (la Bam Bam).

La question des textures est aussi affaire de goût. Certains grimpeurs aiment les textures très fines, d’autres plus grossières. À La Fabrique Verticale, nous aimons bien avoir un petit bloc qu’on saisit entre les doigts ou des morceaux qu’on peut écraser dans le sac à cake, histoire d’avoir une sensation d’une meilleure pénétration dans les pores de la peau, d’où notre préférence pour la Bam Bam, celle qui s’approche le plus de ces exigences.

D’une manière générale, cette magnésie nous semble quand même plus adaptée au bloc qu’à la falaise, en raison de cette poudre fine dans laquelle les morceaux sont placés, quelle que soit la texture choisie. Car en bloc, on peut plus facilement se frotter les mains au-dessus du sac à magnésie et ainsi éliminer le surplus qui, paradoxalement, nuit à une bonne adhérence. En falaise, il faudra souffler sur les doigts ou prendre le temps de les tapoter sur le pantalon. Faisable aussi.

test-magnésie-frictionlab-bloc

Pour aller plus loin

Sur son site internet, Friction Labs prétend, études scientifiques à l’appui, que ses produits sont plus purs, moins nocifs pour la santé et plus efficaces que ceux proposés par la concurrence. Difficile de vérifier la validité de ces arguments sans faire un détour par un laboratoire de chimie… Quoiqu’il en soit, ce test nous a donné envie d’en savoir plus sur la composition des magnésies disponibles sur le marché. Nous n’avons pas encore les moyens logistiques et financiers de Cash investigation ou de 60 millions de consommateurs, mais nous menons l’enquête… Stay tuned !

Où acheter la magnésie Friction Labs ?

La magnésie Friction Labs est disponible à la vente par correspondance, via son site internet. À noter que pour les commandes en Europe, désormais possible, les frais de port ne sont pas prohibitifs, sachant que la plate-forme logistique pour l’Europe est basée en Grande-Bretagne.

frictionlabs-magnesie

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Dupont dit :

    Bonjour
    Quelle est la magnésie que vous utilisez habituellement svp ?

  2. Kk dit :

    Tant qu’on en est à disserter sur la magnésie : vous utilisez des boules de magnésie ou en vrac dans le sac à pof?

  3. Julien dit :

    Je suis un grand fan de la magnésie liquide de Friction labs. Ca s’appelle Secret stuff et c’est vraiment très efficace. A tester !

  4. Xavier dit :

    Bonjour et merci pour cet article.
    Suite à des tests récents chez un allergologue, j’ai eu la mauvaise surprise de découvrir que j’étais allergique à la magnésie. Du coup, je serais intéressé pour savoir s’il existe des moyens de substitution (autre poudre sans magnésie ou carrément produits différents). Je précise que la magnésie liquide contenant le même composant chimique (carbonate de magnésium), je ne peux pas non plus l’utiliser…

    • Olivier dit :

      Bonjour. Certains bloqueurs utilisent une crème nommé dehydral, dont la fonction première est de traiter l’hyper transpiration. Nous n’avons cependant aucune info sur les effets secondaires éventuels pour un usage répété sur les mains. Après, il reste qu’il est possible de grimper sans magnésie, même si cela n’est pas facile quand il fait chaud ou humide. Pour positiver il faut prendre cela comme un challenge personnel ! 🙂 Et Puis Alex Duboc (un très fort grimpeur d’Aix en Provence) a toujours grimpé sans magnésie et cela ne l’a pas empêché de faire du 8c (début des années 90) à moult reprises !!

  5. Matthias dit :

    Bonjour la team,
    Merci pour ce super test qui nous permet de mieux comprendre la magnésie.
    Pour information nous sommes, je pense, le premier magasin d’escalade qui commercialise la Friction Labs en France.
    Nous sommes sur Annecy…
    Personnellement je l’ai découverte au USA et là-bas ils ne jurent plus que ça ! A voir si ici ça prend autant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.