Skwama w’s : test des chaussons d’escalade La Sportiva par La Fabrique verticale

skwama-femme-la sportiva
Le Skwama w’s a été lancé par La Sportiva en 2018. Typé bloc et haute performance comme son homologue masculin dont il est l’évolution directe, le Skwama w’s vise clairement le marché des filles qui envoient des watts, en salle ou sur le rocher. Mais il peut aussi convenir aux hommes qui ont le pied fin et recherchent un modèle très sensitif. Alors, voyons si le Skwama w’s est fait pour vous. Petit tour d’horizon et explications.

La Fabrique verticale a reçu une paire de Skwama w’s au printemps dernier. Très contents de pouvoir l’essayer après l’avoir vu sur les salons. Nous avons choisi de les essayer dans des terrains les plus variés possible. C’est-à-dire en salle sur le plastique, mais aussi en falaise sur le granit et le calcaire, en bloc sur du gneiss, et même en grandes voies. Et ce, sur l’ensemble de l’année 2018, afin de réaliser un test au long cours, comme nous les affectionnons !

la sportiva-skwama-ws

Quelques remarques préliminaires

En routine classique, et en dehors des chaussons que je suis amenée à tester pour La Fabrique verticale, j’ai l’habitude de grimper avec un modèle de la même marque : les Python de La Sportiva. Un modèle souple, très sensitif et bien adapté aux poids plume. En général, je les “fais” vite. J’ai des sensations dès leur sortie du carton. Et je ne galère pas pour les déformer sur les adhérences. Pour toutes ces raisons, je les ai vraiment adoptés et j’aurai du mal à changer.

chaussons-escalade-la-sportiva-python-skwama-grimper

En effet, j’en apprécie la polyvalence. Aussi bien à la salle, en dévers (leur terrain de jeu privilégié !) qu’en extérieur, en falaise, où ils se retrouvent finalement rarement en échec. Leur forme pas trop ronde les rend précis en pointe et relativement bons en grattonnage. Bref, autant dire que j’attendais un peu les Skwama w’s au tournant 😉 D’ailleurs, je dois bien reconnaître que je ne partais pas avec un a priori pas très positif sur ce nouveau modèle.

En fait, j’avais déjà eu l’occasion de tester les Skwama hommes au moment de leur sortie. Et j’avais trouvé la forme de leur talon vraiment peu adaptée sur les petites pointures. Et pour tout dire douloureuse. Car elle remonte trop haut sur les malléoles, tant externe qu’interne. Cela crée un point dur, inconfortable, qui coupe la circulation. Et ce problème de conception sur les petites pointures m’avait même conduit à customiser ma paire 😉

Enfilage et première impression

Évidemment, j’appréhendais un peu de retrouver le même petit souci sur le Skwama w’s… Mais bonne surprise à l’enfilage ! Il semblerait que cette inadaptation du modèle hommes à la forme de mon pied ne soit plus au rendez-vous. Et si les Skwama w’s s’avèrent un tantinet plus raides que des Python, ils restent toutefois plus souples que des Skwama hommes. Ce qui améliore aussi les sensations procurées. Il faut juste un petit peu plus de temps pour les faire. Mais le jeu en vaut la chandelle !

chaussage-la sportiva-skwama-ws-femme

À l’usage

La construction même du modèle, en daim et microfibre, inscrit d’emblée le Skwama w’s dans la famille des chaussons englobants, parfaits pour le bloc. Un peu comme les Solution ou les Speedster de la même marque qui, une fois enfilés, se comportent comme des chaussettes. Ils épousent parfaitement la voûte plantaire et le chausson suit parfaitement les mouvements du pied. L’enveloppement demeure homogène, sans volumes vides ni points rigides.

À mi-chemin entre une ballerine et un velcro, le Skwama w’s épouse le pied mais permet un ajustement parfait des volumes grâce à sa fermeture par scratch

Si le Skwama w’s reste un modèle relativement agressif et cambré, parfaitement adapté à l’escalade en dévers, la construction innovante de sa semelle, en deux parties, permet d’augmenter la flexibilité longitudinale. Du coup, on a la possibilité d’englober les prises, en étalant le chausson lors des adhérences en dalle. L’intercalaire ne fait que 0.8mm, ce qui favorise également la déformation de la semelle. Et la gomme, de Vibram XS Grip2 en 3,5 mm procure une adhérence maximale.

skwama-ws-femme-semelle

Comportement en pointe et en talon

C’est vraiment sur ce segment que les Skwama w’s sont bluffants. Grâce à leur ajout de gomme sur le dessus du pied, l’utilisation du modèle en crochets de pointe est un véritable plaisir. Ce patch massif en 3D, à l’aspect peau de serpent, offre un maximum d’adhérence sur les spatules. Autre innovation, le “S-Heel”, qui maintient le talon et offre une stabilité maximale en torsion, quand on crochète.

la sportiva-skwama-femme

En résumé

Modèle haut de gamme ultra-polyvalent, les Skwama w’s combinent des qualités de souplesse et de sensibilité d’une ballerine, avec des propriétés de tenue et de précision dignes des meilleurs velcros. La semelle hyper travaillée, en deux partie, autorise les griffés les plus audacieux en dévers, grâce à sa cambrure bien marquée. Mais permet aussi une utilisation sensitive en dalle, en écrasant la semelle à fond sur les adhérences. Enfin, la fermeture par velcro, hyper pratique, les rend très versatiles.

la sportiva-skwama-femme

A améliorer

  • Le temps de prise en main

Nous avons aimé

  • Le patch écailleux sur le dessus du pied pour les contre-pointes
  • L’excellente tenue du pied
  • Les sensations

Photos O. Broussouloux

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. niko04120 dit :

    comme toujours test bien sympa et très personnel, pas uniquement pour faire du référencement comme beaucoup d’autre site (mais bon pas de polémique 😁)
    combien de séance faut il pour que la pointe se déforme suffisamment pour les adhérences ? je redoute les p3 de chez sportiva. En effet je suis en tarifa de chez tenaya et en termes de sensation au sortir de la boîte c est rapide.
    je me permets une suggestion de test chausson, les nouveaux mago de scarpa😁👍.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.