Escalade en grandes voies : la check list de La Fabrique verticale

grandes voies escalade check list la fabrique verticale

À la faveur de l’été, vous avez peut-être décidé de faire des voies de plusieurs longueurs. Mais, cela ne s’improvise pas, l’ escalade en grandes voies. En effet, la première question qui se pose, c’est comment s’équiper ? Alors, voici déjà une check list de base devrait vous permettre d’envisager votre sortie plus sereinement.

Dans le prolongement de la check list falaise que La Fabrique verticale vous a proposée récemment, voici une check list pour l’ escalade en grandes voies, avec le matériel indispensable à prendre pour partir faire des voies de plusieurs longueurs, au Verdon ou ailleurs.

Bien évidemment, avant de vous lancer dans l’ escalade en grandes voies, il est aussi nécessaire de s’assurer que vous êtes vraiment au point sur les manips de base. En particulier sur l’assurage et les relais, que ce soit en réversible ou dans le cas de figure du leader fixe. Bien évidemment aussi sur les réchappes, les redescentes en rappel, les remontées sur corde, etc.

escalade en grandes voies relais check list materiel indispensable

A priori, vous trouverez ici une foule d’infos très pertinentes. Mais en cas de doute, faites plutôt appel à un professionnel pour vous encadrer ou vous enseigner toutes les manœuvres de base pour assurer votre progression en toute sécurité. Car si vous ne vous sentez pas au point, mieux vaut ne pas se lancer sans être accompagné d’un grimpeur connaissant bien ce milieu.

Check list pour l’ escalade en grandes voies

  • Premièrement des chaussons d’escalade
  • puis :
  • Casque
  • Harnais
  • Longe réglable
  • Appareil d’assurage pour corde à double + mousqueton de sécurité
  • Corde à double ou jumelée
  • 10 à 14 dégaines (en prévoir des longues pour limiter le tirage)
  • 3 à 5 sangles de 60 et 120 cm
  • 3 à 5 mousquetons simples et/ou des maillons rapides
  • 4 mousquetons à verrouillage
  • 1 à 2 cordelettes pour faire un autobloquant (noeud machard par exemple)
  • Éventuellement 1 autobloquant mécanique (type Tibloc) et/ou une poulie autobloquante pour aider le second ou remonter un sac
  • Éventuellement une corde fine pour le hissage d’un sac
  • 1 bloqueur pour remonter sur corde
  • Friends et coinceurs, si la voie est en terrain d’aventure (+ décoinceur pour le second)
  • Pitons et marteau si la voie est en artif’
  • Porte-matériel en bandoulière (pour compléter les porte-matériel du harnais, si vous avez beaucoup de coinceurs et de matériel)
  • Sac à magnésie
  • Sac à dos adapté aux grandes voies
  • Vivres de course (barres énergétiques en particulier)
  • Boisson
  • Coupe-vent léger
  • Couteau
  • Lampe frontale
  • Trousse de 1ers secours
  • Bien sûr le topo (une capture d’écran sur le téléphone + une version recopiée sur une feuille, plus facile à sortir de la poche au relais et qui ne se déchargera jamais ;-))
  • Des chaussures d’approche adaptées
  • Un crochet à goutte d’eau et un crochet fifi
  • Des gants.
  • Enfin, un téléphone n’est pas superflu pour pouvoir prévenir les secours s’il y a du réseau…

Où acheter votre matériel de grandes voies ?

acheter son materiel escalade au vieux campeur

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Mkz dit :

    J’ajouterai éventuellement une paire de talkie-walkie bien utiles pour les manips quand on perd de vue son partenaire et pour éviter de réveiller toute la vallée lorsqu’on est arrivé au relai…

  2. Lolo dit :

    Ouiiii! Mais les pitons c’est pas QUE pour l’artif. Pour l’artif il faut pas mal de trucs en plus. En fait dès que tu fais une voie équipée sur pitons, mieux vaut en prendre 3 ou 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.