Ascensionist de Patagonia : test grandeur nature en falaise

acensionist de Patagonia veste goretex escalade

C’est au printemps 2020, juste avant le confinement, que La Fabrique verticale a reçu en test une veste Ascensionist de Patagonia. Autant dire que ce n’était pas gagné pour mettre à l’épreuve cette gore-tex ultratechnique, taillée pour l’aventure. Mais quelques mois plus tard, c’est désormais chose faite. Puisqu’on a pu, heureusement, retrouver le chemin des falaises. Voici donc mon retour de terrain.

Les conditions du test

Tout d’abord, il faut préciser que le modèle Ascensionist se décline chez Patagonia en version hommes et en version femmes. Cependant c’est uniquement la veste femmes qui a été testée à La Fabrique verticale, en taille XS. Construite dans un nylon 100% recyclé et équipée d’une membrane Gore-Tex Active 3 couches, cette veste imperméable est initialement destinée à la pratique l’alpinisme.

Mais elle peut aisément être détournée pour la pratique de l’escalade, comme vous allez le voir. Et constituer un excellent produit à glisser au fond du sac, pour les journées en falaise. Car l’été, même en Corse, il peut faire frais en altitude, pour peu qu’on soit à l’ombre et qu’il y ait du vent. Et on n’est jamais à l’abri d’un orage…

veste goretex pour escalade en exterieur

Premières impressions

À vrai dire, les premiers essayages de la veste Ascensionist de Patagonia se sont faits à la maison, confinement oblige… Un comble pour une veste 100% dédiée à l’outdoor ! Mais ils ont déjà permis de constater que la taille choisie, XS, convenait parfaitement. Et que la coupe n’entravait pas les mouvements. Cerise sur le gateau, la veste était légère. Pesée à 320 g sur la balance pour une taille XS.

Par ailleurs, cette Gore-tex est disponible en trois coloris dans sa version femmes : noir, orange ou bleu. Personnellement, j’ai opté pour le modèle en noir, que je trouve très chouette, très sobre, urbain. Donc facile à porter aussi en ville. Dès le premier regard, on voit que la veste Ascensionist de Patagonia semble parfaitement fabriquée. Zips, tissus et coutures paraissent d’excellente facture, avec des finitions impeccables.

ws ascensionist jacket patagonia

Ascensionist de Patagonia : les conditions du test

Dans un premier temps, il faut bien admettre que cette veste Ascensionist de Patagonia a passé le plus clair de son temps rangée dans le placard, malheureusement. Puisque les occasions de sortir n’étaient pas si fréquentes ce printemps, pendant le confinement. À part pour faire les courses 😉

De plus, par la suite, au moment du déconfinement et à la faveur de l’été, il a fait plutôt beau en Corse. Donc, le plus souvent, la veste est restée en fond de sac, attendant sagement de mauvaises conditions météorologiques pour être portée. Par conséquent, peu de sorties ont été faites avec. Suffisamment toutefois pour évaluer sa technicité. Mais pas sa durabilité…

Confort et esthétique

En termes de style, la veste Ascensionist de Patagonia est une belle réussite. La coupe est à la fois ajustée, esthétique, et adaptée à la pratique. Elle est relativement longue et descend bas sur les fesses, ce qui est indispensable pour une veste Gore-Tex. Mais comme elle est bien coupée, cela n’a pas d’incidence sur le look. De plus, elle est assez ample pour permettre le port d’une couche intermédiaire dessous, sans pour autant flotter 😉

Par ailleurs, les coutures sont minimalistes et renforcées à l’aide d’une bande étroite pour réduire le volume. Les poignets sont munis d’une fermeture à scratch minimaliste, lui aussi. Le bas de la veste vient bien épouser les hanches pour éviter de laisser le vent s’engouffrer et peut être rétréci si besoin par le système de serrage à bloqueurs assez fonctionnel.

serrage Cohaesive patagonia

En fait, il s’agit du système Cohaesive®. C’est-à-dire deux points de contact situés au bas du vêtement, qui fonctionnent un peu comme des boutons pressions, sur lesquels on appuie tout en tirant sur le cordon. Du coup, le réglage est totalement intuitif et s’effectue en un seul geste. Plus simple il n’y a pas !

Ascensionist de Patagonia : Textile et matériaux

Si on se reporte aux spécifications techniques de la veste Ascensionist de Patagonia, on voit que la matière utilisée est une Gore-Tex Active 3 couches légère, imperméable et ultrarespirante, avec doublure GORE® C-KNIT®. Sur le papier, c’est très bien. Mais qu’en est-il dans la pratique ?

En fait, il n’y a pas grand chose à redire. Car le tissu utilisé est agréable à porter, pas trop raide comme sur certaines Gore-Tex, ni trop fin. Et la doublure est plutôt douce. Tout au plus, peut-on regretter le caractère un peu bruyant du tissu quand on le porte. Rien d’insupportable, cela dit, juste un léger bruit de froissement…

women's ascensionist jacket patagonia review

Et en termes de fonctionnalité, le tissu joue pleinement son rôle. En cas de pluie, il est bien imperméable et le traitement déperlant est efficace. Mis à l’épreuve sous la douche dans un premier temps pour évaluer son imperméabilité, puis en conditions réelles sous une pluie d’orage en fin d’été, le Gore-tex 3 couches s’est révélé à la hauteur de ses ambitions.

Capuche et poches

En termes de fonctionnalité, si on se place dans le cadre de la pratique en escalade, la veste est bien pensée. Tout d’abord, elle possède une capuche compatible avec un casque. Ce qui peut être vraiment pratique si on l’utilise comme coupe-vent en grandes voies, au relais. Elle est réglable en deux points, avec une visière laminée pour une meilleure visibilité dans les conditions difficiles.

ascensionist de patagonia casque escalade

Ensuite, la veste Ascensionist de Patagonia est dotée de nombreuses poches. Là encore, c’est un plus indéniable, pour y glisser un rouleau de strap ou une barre à grignotter, par exemple. On en compte 3 à l’extérieur : 2 pour les mains et une sur la poitrine, bien spacieuses. Plus 1 à l’intérieur, mais qui n’est pas zippée, malheureusement (je ne l’ai pas utilisée, par peur de perdre ce que j’aurais pu y glisser).

veste goretex patagonia alpinisme

Les deux poches pour les mains sont placées en hauteur, pour ne pas gêner sous un baudrier ou la ceinture d’un sac à dos. Comme ça, ça permet de se mettre les mains au chaud, quand on est au pied de la falaise, y compris si on a rentré la veste sous le harnais (ce qu’on peut être amené à faire en cas de fort vent). Ou alors si on porte la veste sous la pluie, lors du chemin de retour, avec un sac sur le dos et la ceinture du sac à dos clippée. Du fait de sa coupe, on la glisse facilement dans le harnais pour assurer.

assurage escalade

Poids/volume dans le sac

Parmi les points les plus remarquables de cette veste, on retiendra son poids ridicule et le faible volume qu’elle occupe dans le sac quand on la compresse. D’ailleurs, quand j’ai reçu le colis, j’ai d’abord cru à une erreur, tant  le colis était léger et compact. Mais à ma grande surprise, c’était bien la veste Ascensionist de Patagonia, prête à en découdre.

De ce fait, son faible volume et sa légèreté en font un produit facile à glisser en fond de sac. Par conséquent, bien que la veste soit originellement destinée à la pratique de l’alpinisme, elle peut aisément rentrer dans la panoplie de tout grimpeur. Et être utilisée en cas de changement de conditions météo, en falaise ou en grandes voies.

escalade en falaise veste coupe vent fond de sac

Coupe-vent et respirabilité

Utilisée en coupe-vent au pied de la falaise, la veste remplit parfaitement ses fonctions. J’ai eu l’occasion de le constater cet été en Corse, quand nous avons grimpé à Asco, sur un joli petit site d’altitude. Orienté nord-ouest, il était à l’ombre le matin et à 1500m d’altitude, avec le vent, j’étais contente de pouvoir me couvrir. Surprenant en période de canicule !

veste coupe-vent goretex escalade

Autre point très positif de cette veste Ascensionist, les zips qu’elle possède sous les aisselles et qui permettent une excellente ventilation si on la porte pendant une activité physique. C’est bien sûr un classique de ce type de veste, pas une originalité en soi. Mais je pense que je vais apprécier l’hiver prochain, si je l’utilise en ski de rando, par exemple.

En toute honnêteté, je n’ai pas encore eu à tester cet aspect sur le terrain. Mais pendant le confinement ce printemps, je me suis amusée à actionner les tirettes avec ou sans gants, dans ma salle de bain. On s’occupe comme on peut 😉 Et ça semble fonctionnel !

système de ventilation veste goretex

Ascensionist de Patagonia : une fabrication Fair Trade

Après des années de Recherches & Développement, Patagonia a annoncé que l’intégralité de sa gamme en 2019-2020 est fabriquée à partir de matériaux recyclés et cousue dans des usines certifiées équitables. On pourra apprécier cette approche éthique et respectueuse de l’environnement qui mérite des éloges en soi !

La durabilité

Comme expliqué précédemment, j’ai reçu cette veste au printemps. Mais j’ai finalement eu peu d’occasion de la mettre réellement à l’épreuve. Puisque nous avons vécu cette année une crise sanitaire sans précédent, qui s’est accompagnée d’un confinement peu propice aux sorties en nature !

veste ws ascensionist jacket patagonia

Difficile donc de juger de la qualité des matériaux et de leur durabilité. Et c’est vrai que la finesse du textile interroge. C’est souvent le maillon faible de ce type de produit. Bien évidemment, je vous tiendrai informés de la manière dont se comporte la veste à l’échelle du temps. Et s’il y a lieu de la renvoyer au service Worn wear de Patagonia pour réparation 😉

Ascensionist de Patagonia en bref

Matériaux GORE-TEX Active trois couches en toile unie 100% nylon recyclé, 30 deniers, 85 g/m², avec doublure GORE® C-KNIT® et apprêt déperlant durable (DWR)

Poids 320 g

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.