Été : où grimper quand il fait chaud ? Le best of the summer spots

spot-ete-escalade-dws-falaise-bloc-grimper-chaleur-canicule
C’est l’été ! Et il commence à faire vraiment chaud. La canicule… Alors trouver des spots d’ été, avec des conditions supportables, devient la préoccupation première de ceux qui ont la chance de partir en vacances. Et de disposer d’un peu de temps pour grimper en extérieur. Alors, focus sur les meilleurs spots de grimpe pour l’ été, spécial grosses chaleurs.

Chaque année, c’est un peu le même dilemme : trouver un spot d’ été sympa pour grimper. Mais dans un lieu agréable pour passer ses vacances. Bref un site qui soit à la fois dépaysant et propice à l’escalade. Et si possible pas trop fréquenté… Ça se complique ! Pas de panique. La Fabrique verticale vous donne quelques pistes 😉

spot-ete-escalade-climbing-summer-destinations

Visez les secteurs à l’ombre et ventilés

La première chose à faire, quand vient l’été, c’est de migrer vers des spots à l’ombre. Car canicule ou pas, vous commencez à sérieusement transpirer dans les voies ! Bien sûr, le top, c’est de viser les faces nord. Et idéalement des faces nord qui bénéficient de bons thermiques. C’est-à-dire avec un petit vent frais qui se lève régulièrement.

À défaut d’une face nord, une bonne face ouest fréquentée tôt le matin, à la fraîche, pourra faire l’affaire. Encore faut-il arriver à se lever tôt le matin en vacances 😉 Ou alors, autre option, la face est qu’on ne rejoindra qu’en milieu-fin d’après-midi, pour une session du soir…

Quelques idées :

Hulk, La Ramirole (Verdon)
Le Rif d’Oriol, Rue des masques, Entraygues, Fournel (Briançonnais)
La concession (Toulon)
Anglars (Montauban)

escalade-grimpe-falaise-spot-ete-brianconnais-entraygues-climbing-summer-destination

Privilégiez les secteurs en altitude

Ensuite, pour assurer le coup, une falaise d’altitude, orientée également plein nord (ou alors ouest pour le matin ou est pour l’après-midi) est aussi une bonne option pour l’été. Dans ce style, il y a bien sûr le classique indémodable, Céüse, qui permet de jouer avec les orientations. Mais il ne faut pas craindre la foule !

Quelques idées :

Ablon, Le Foron (Haute-savoie)
La Saume (Queyras)
Voralpsee (Suisse)

escalade-spot-ete-grimpe-chaleur-voralpsee

Grandes voies : pourquoi pas ?

Enfin, une bonne manière de fuir la chaleur (et la foule au passage), c’est d’aller faire des grandes voies. Soit en montagne, soit dans des hautes falaises à condition là encore qu’elles soient à l’ombre et ventilées. Bien sûr, pour ce qui est des grandes voies d’alpinisme, vous aurez l’embarras du choix (Massif du Mont Blanc ou Écrins). Mais il faudra vous y préparer spécifiquement. Même remarque pour la falaise en terrain d’aventure. Car les manœuvres de corde, ça ne s’improvise pas !

Quelques idées :

Verdon (Face nord)
Dolomites (Italie)
Gastlosen, Wendenstöck, Sanetsch, Ratikon (Suisse)
Picos de Europa (Espagne)
Paklenica (Croatie)

escalade-alpinisme-grandes-voies-ete-grimper

L’option bloc

Et oui… Vous n’avez pas envie de vous lever tôt pour faire des grandes voies en montagne. On vous comprend. Dans ce cas-là, l’option bloc n’est pas si délirante. À condition de viser des secteurs en altitude ou alors bien ombragés/ventilés. Bien sûr, l’avantage du bloc, c’est que les efforts sont brefs et ne font pas autant transpirer 😉 Bien évidemment, les conditions d’adhérence étant ce qu’elles sont l’été, il vaudra mieux éviter l’escalade sur les plats à Fontainebleau 😉

Quelques idées :

Kerlouan (Bretagne)
Ailefroide (Briançonnais)
Magic wood, Sustenpass, Gothardpass, Valais… (Suisse)
Zillertal, Silvretta (Autriche)
Peak district (Grande Bretagne)
Santa Gadea (Espagne)

Magic_wood_bouldering_topos-escalade-bloc-grimper-ete-chaleur-spot

L’option DWS

Si vous n’avez pas peur de la hauteur et envie de faire un peu trempette, l’escalade au dessus de l’eau (mer ou rivière) est un must de l’été. Alors, sortez le boardshort et en avant !

Quelques idées :

Verdon
La Ciotat
Baléares (Espagne)
Clear creek canyon (Arizona)

ete-chaleur-canicule-grimpe-escalade-dws-calanques-figueroles-ciotat-

Fuir loin, très loin, à l’étranger

Et bien, ce n’est pas un hasard si bien des forts grimpeurs fuient à l’étranger pour trouver des conditions de pratique optimales. D’abord dans l’idée de vivre un deuxième hiver, à contre temps, dans l’hémisphère sud. Ensuite pour se dépayser un peu ! Ou alors, autre option, ils tentent de profiter des conditions plus fraîches dans le Nord de l’Europe.

Les lieux emblématiques de ce type de comportement sont bien sûr l’Afrique du Sud (avec sa migration rituelle vers Rockland). Ou encore la Norvège. On a tous en tête la fameuse grotte de Flatanger si prisée d’Adam Ondra. Mais il y a aussi une foule d’autres spots à explorer, moins extrêmes et tout aussi jolis, offrant la même belle vue sur les fjords).

Quelques idées :
Squamish (Canada)
Bohuslän (Suède)
Lofoten (Norvège)
Arapiles, Grampians, Blue Mountain (Australie)
Rocky Mountain National Park (Colorado)

Et vous, où grimpez-vous l’été en général ? Quels sont vos bons plans en cas de grosse canicule ?

Au fait : n’oubliez pas d’acheter les topos, ils participent à l’équipement des spots

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.