Les nerfs en boule

Nombreux sont les fabricants qui proposent désormais des demies sphères en bois destinées aux pans Güllich. Une alternative intéressante aux réglettes ou aux lattes, pour développer aussi la force main ouverte et pas seulement la préhension en arquée. La Fabrique verticale a passé en revue les différents modèles présents sur le marché et vous présente quelques exercices. Un test qui met les nerfs en boule, forcément !

Conditions du test

10 modèles de demies sphères ont roulé jusqu’à La Fabrique Verticale : les Hémisphères Woodpecker (en 10 cm de diamètre), les Boobs Freestone (en 12 et 15 cm), les Bawls Beastmaker (en 16 cm), les Bolas Campus San power (en 18 cm), les boules Latrac des Arts de la grimpe (en 14 et 18 cm) et  – petites nouvelles sur ce segment du marché – les boules Entre-Prises Playboy (en 8, 10 et 14 cm). Le choix s’est naturellement porté sur ces marques et sur ces modèles, car ils sont bien distribués en France et/ou faciles à se procurer sur internet.

Nous avons utilisé ces boules dans deux situations classiques d’entraînement : d’une part sur le Pan Güllich (pour des montées basiques ou des claqués à deux mains) et d’autre part à la poutre, en tant que prises de suspensions. Ce test des différents modèles s’est échelonné sur une période allant de 3 mois à une année d’utilisation à La Fabrique Verticale, voire un peu plus selon les marques.

Ces boules seraient aussi utilisables sur le pan, en tant que prises, dans des profils peu déversants, chose que nous n’avons pas faite, préférant utiliser pour le bloc des shapes aux préhensions plus élaborées, demandant à être travaillées.

Dimensions

La variété des diamètres et des profondeurs des boules utilisées ne permet pas de faire un réel comparatif des forces en présence. Mais ce qui ressort de ce test au long cours, c’est qu’il est assez intéressant de posséder des paires de demies sphères de rayons de courbure et de diamètres différents, afin de s’adapter à différentes tailles de mains, surtout si vous êtes plusieurs à vous entraîner sur le même support avec des niveaux de force variés.

Les Playboy Entre-Prises (en 8 et 10 cm de diamètre), les Hémisphères Woodpecker (en 10 cm de diamètre) et les Boobs Freestone (en 12 cm) sont les modèles qui se sont avérés les plus adaptés à des petites mains, en particulier les mini Playboy en raison de leur forme, s’approchant de la boule de pétanque ! Les boules Latrac et les Bolas Campus San power (en 18 cm) avantagent au contraire plutôt les possesseurs de grosses paluches, qui ont moins besoin de casser le poignet pour les tenir et ont plus de surface de peau en contact. CQFD. Jusque-là, rien de très surprenant…

Les boules San Power, idéales pour les grosses paluches

Les boules San Power, idéales pour les grosses paluches

Si la plupart de ces demies sphères ont une courbure parfaitement régulière et sont utilisables dans du vertical comme dans du léger dévers, seules les Bawls Beastmaker et les mini Playboy Entre-Prises présentent une zone rentrante, ce qui autorise à les placer dans des profils plus penchés. Un excellent choix pour équiper un pan Güllich si vous commencez tout juste à vous entraîner sur cet outil ou si vous voulez aborder le travail pliométrique en toute sécurité. Les Boobs Freestone (en 12 cm) peuvent être également un choix pertinent dans ce cas de figure, car plus rentrantes et moins plates que leurs grandes sœurs en 15 cm.

Les boules Beastmaker se tiennent plus facilement dans du dévers, en raison de leur partie rentrante

Les boules Beastmaker se tiennent plus facilement dans du dévers, en raison de leur partie rentrante

Qualité d’adhérence

Les qualités d’adhérence varient énormément d’un fabricant à un autre, selon les bois utilisés et le type de finition. Les Bolas Campus San power donnent presque la sensation d’avoir été vernies. Elles sont tournées dans un bois sombre, très dur, type bois exotique, avec une finition très lisse, ce qui ne facilite pas leur tenue, il faut bien le reconnaître ! Mais du coup, elles font vraiment travailler en contrôle et gagner en force. Elles s’adressent quand même plutôt à des grimpeurs déjà bien aguerris.

Les Bawls Beastmaker et les Hémisphères Woodpecker, respectivement en bois de rose et en bois d’aulne, ont un touché moins glissant que les San power, moins déroutant au premier abord. Les Boobs Freestone et les boules Latrac, quant à elles, se situent un peu dans l’entre-deux : lisses au début, mais rapidement plus faciles à tenir une fois imprégnées de magnésie, elles présentent une adhérence tout à fait correcte.

Mais au niveau friction, les boules de la gamme Playboy Entre-Prises sont celles qui nous ont le plus convaincu. Tournées en bois de hêtre par un menuisier français, leurs finitions sont impeccables, leur touché doux mais pas trop lisse. Elles peuvent être un choix intéressant, si vous abordez le travail des boules sur le pan Güllich et qu’il s’agit d’un premier achat.

_DSC5890

La toute nouvelle gamme Playboy d’Entre Prises, des formes originales et d’excellentes qualités de friction

Le choix de La Fabrique Verticale

Selon nous, il est vraiment intéressant de posséder des demies sphères de marques différentes, afin de balayer le plus de situations possibles. C’est pourquoi nous ne vous recommanderons pas une marque au détriment d’une autre. Difficile de trancher en outre, car selon votre niveau de force, la taille de vos mains, l’usage que vous souhaitez en faire (poutre ou pan Güllich) et l’inclinaison de vos supports, certains modèles s’avèreront plus ou moins adaptés… À vous de voir aussi en fonction de votre budget, car avec le port il y a des différences sensibles selon les marques.

Quelques exercices sur les boules

Le jeté à une main sur boule, façon départ sauté
Placée dans un plan vertical, dans une zone de poutre, une boule en bois peut être l’occasion d’exercices intéressants pour développer la poussée de jambes, la coordination et la force de contact. Pour ce faire, placez une boule bien en hauteur (vous ne devez pas pouvoir l’attraper en tendant le bras, pieds au sol).

Poussez sur les jambes et sautez pour la saisir à un bras en coordonnant la prise d’élan du bras et des jambes. Serrez bien à l’arrivée pour stabiliser le mouvement. Si l’exercice est trop difficile, commencez dans un premier temps en sautant sur deux boules. Les Boobs Freestone, les Bawls Beastmaker ou les Hémisphères Woodpecker sont assez adaptés à cet exercice.

freestone-small

Les Boobs, une forme bien adaptée aux jeux type départs sautés

Les montées basiques sur Pan Güllich
Placez des lignes de boules sur le pan Güllich, avec un écartement plus large que celui de vos épaules, pour solliciter non seulement les bras mais aussi les dorsaux ! Selon votre niveau de force et votre habitude du pan Güllich, vous pourrez écarter plus ou moins les boules (en largeur et en hauteur) et vous orienter vers des modèles plus ou moins faciles à tenir. Les mini Playboy Entre-Prises et les Playboy XL de la même marque peuvent constituer une excellente entrée en matière, surtout si vous avez de petites mains.

Les montées sur les Bolas Campus San power (en 18 cm) nous ont, pour notre part, bien stimulé ces temps derniers et parfois mis les nerfs en boule, d’où le titre de cet article ! Nous n’avons pas pu tester la Latrac 18 cm dans cette situation, n’ayant reçu qu’un exemplaire de ce modèle, mais son rayon de courbure étant plus marqué, on peut en conclure que l’exercice aurait été plus difficile. À réserver donc à des pans Gullich peu inclinés de préférence.

Les Latrac, une rotondité redoutable !

Les Latrac, un rayon de courbure redoutable !

Les claqués sur proue
Vissées de part et d’autre d’une proue assez évasée, les demies sphères en bois peuvent également s’envisager dans des séries de claqués à deux mains, pour améliorer les qualités de compression et de force explosive, tout en sollicitant les muscles palmaires bien en profondeur. Jan Hojer est un adepte de ce petit jeu, comme le montre cette vidéo (voir à 2:00) ! Autant dire que cela s’adresse plutôt à des grimpeurs déjà bien gaillards mais rien ne vous empêche de tenter la chose avec des boules pas trop difficiles à tenir, comme les Bawls Beastmaker ou les Hémisphères Woodpecker par exemple. Courbatures aux pectoraux garanties 😉 L’exercice est aussi envisageable en gardant les pieds posés, ce qui le facilite et le rend accessible à un plus grand nombre !

Les boules Woodpecker, une base accueillante pour entrer dans l'univers du claqué à deux mains

Les boules Woodpecker, une base accueillante pour entrer dans l’univers du claqué à deux mains

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.