Moulinette : vérifiez l’état des relais et des maillons rapides !

moulinette maillon rapide peguet-wichard

Sur un site d’initiation, les voies sont très souvent faites en moulinette. Or La Fabrique verticale voudrait attirer votre attention sur un aspect très important sur le plan de la sécurité. À savoir l’état d’usure des relais. Et plus précisément celui des maillons rapides en place. Explications.

En extérieur, la maintenance n’est pas faite de manière systématique, comme c’est le cas dans une salle. Par conséquent, il est indispensable, pour des raisons évidentes de sécurité, de vérifier consciencieusement l’état des relais. Et en particulier des maillons rapides avant d’y installer, par exemple, une moulinette. Mais voyons cela en images dans cette vidéo.

Quand vous arrivez en haut d’une voie, si vous vous apprêtez à installer une corde en moulinette ou tout simplement passer la corde pour descendre, avant toute chose, regardez l’état du maillon ! Et posez-vous ces questions toutes simples : est-ce que le maillon ou la chaîne sont rouillés ? Est-ce que le maillon ou le mousqueton en place porte des traces d’usure ? Est-ce qu’il est cisaillé ? Si c’est le cas, alors aucune hésitation : vous devez impérativement le changer.

Par ailleurs, si la voie est en dalle et qu’elle est fréquemment parcourue en moulinette, poser un maillon spécifique pourra s’avérer nécessaire. Par exemple, pourquoi ne pas utiliser un maillon Twist de Peguet, qui est très adapté à ce genre de situation ? Avec sa forme vrillée, il est vraiment top. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il va orienter la corde et limiter les frottements sur le rocher. Donc les cordes vont durer plus longtemps 😉

moulinette escalade maillon-rapide-normal-twist-zoom

Petite remarque pour finir, vérifier l’ensemble du matériel en place n’est jamais du luxe en falaise. En particulier des dégaines à demeure. Car il en va de votre sécurité. Et nous avions d’ailleurs déjà attiré votre attention sur cet aspect dans cet article : Contrôle du matériel en place, attention !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Leo dit :

    Merci pour cette article qui je l’espère sera populaire !
    Il y a beaucoup de personnes qui pensent que la durée de vie des maillons est illimitée. Ils posent donc des moulinettes directement sur le maillon pour tout l’après-midi.

    Pouvez-vous me dire quelle numéro de clé utilisez-vous pour les maillons ?

    Merci encore pour ce rappel !

    • Olivier dit :

      Salut Léo
      merci pour ton commentaire.
      Pour ce qui est de la taille de la clé, elle dépend du maillon 😉
      Pour le twist, par exemple, qui est assez gros, c’est du 14.
      On trouve toutes les spécifications (en particulier les couples de serrage – très important), sur le site de Péguet, directement (maillons rapides EPI) : http://www.peguet.fr/maillons-rapides-epi.
      Bonne grimpe !

  2. Philippe Beytrison dit :

    On peut aussi rappeler que, pour limiter l’usure du maillon en place, il est préférable de descendre sur son propre matériel (mousqueton à vis ou deux dégaines inversées), seul le dernier utilisant le maillon… Une habitude toute simple à prendre!

  3. Beytrison Philippe dit :

    Les grimpeurs peuvent (devraient) prendre l’habitude de n’utiliser le maillon que lorsque le dernier descend; avant, il est préférable d’utiliser son propre matos (mousqueton à vis, dégaines inversées) pour mouliner, ce qui prolonge la durée de vie du maillon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.