Solenne Piret remporte les Championnats du Monde : champagne !

solenne-piret-victoire-podium-innsbruck-championnats-monde-paraclimbing-handisport
Solenne Piret, coachée par La Fabrique verticale, a remporté ses premiers Championnats du Monde à Innsbruck, en paraclimbing, dans la catégorie women’s AU2 (forearm amputee). Et nous sommes vraiment très heureux pour elle ! Car c’est l’aboutissement d’une préparation suivie avec beaucoup de sérieux et d’investissement.

La semaine passée, les Championnats du Monde d’escalade se sont déroulés à Innsbruck. Toutes les disciplines y étaient représentées : le bloc, la difficulté et la vitesse, ainsi que le combiné, dans son futur format olympique. En parallèle, avaient lieu les épreuves de Paraclimbing, réservées aux grimpeurs souffrant de divers handicaps.

Cette phase de la compétition a particulièrement retenu notre attention. Car une des athlètes que nous coachons à La Fabrique verticale, Solenne Piret, y prenait part dans la catégorie women’s AU2 (forearm amputee). Et le moins qu’on puisse dire, c’est que pour sa première participation à un Championnat du Monde, Solenne Piret a fait très fort ! Elle remporte le titre devant plusieurs habituées des podiums internationaux, dont l’américaine Maureen Beck.

solenne-piret-innsbruck-escalade-championnats-monde-paraclimbing

Solenne Piret et La Fabrique verticale

En fait, Solenne Piret est coachée par La Fabrique Verticale depuis février 2018. Elle a contacté notre service de coaching afin que nous assurions sa préparation physique. Et aussi toute la planification de son entraînement. Sachant que son club sur Paris, Le 8 assure, pourrait assurer le suivi des séances au quotidien et le présentiel. Au passage, un grand merci à Ben Bouissou et à Aristotelis Liontos pour leur super investissement au club. Et à Seb Gnecchi, l’entraîneur national de l’Équipe handisport escalade. Bref, une belle aventure collective !

Solenne Piret est atteinte d’une agénésie de la main, une malformation qui ne facilite pas la pratique de l’escalade… Un des grands challenges était donc de lui permettre d’exprimer au mieux son potentiel. Mais aussi de corriger des déséquilibres musculaires. Car si Solenne grimpe depuis toujours malgré son handicap, elle nécessitait une prise en charge plus globale.

Photos Sytse Van Slooten pour l’IFSC

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Fred dit :

    Je l’ai déjà croisée à Arkose il y a à peu près 1 an et elle était déjà impressionnante (dans la recherche de solutions pour pallier son handicap notamment).
    Vous pourrez lui passer les félicitations d’un inconnu ! 🙂

  1. 7 mars 2019

    […] l’occasion qui nous a été donnée de partager notre expérience. Et en particulier de parler du travail mené avec Solenne Piret, Championne du Monde en paraclimbing à Innsbrück en septembre 2018 et que nous avons accompagnée […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.