Test terrain : la Spirit 8,8mm Edelweiss

corde escalade edelweiss spirit 8,8mm

La marque Edelweiss se lance sur le créneau très en vogue de la corde ultrafine, avec la Spirit 8,8mm. La Fabrique verticale a eu le plaisir de tester cette nouvelle corde, certifiée à la fois pour un usage à simple et un usage à double. Après une utilisation s’échelonnant sur plusieurs mois, dont un mois intensif lors d’un trip escalade dans les Asturies cet été, voici les résultats de notre test terrain.

Test terrain : la Spirit 8,8mm Edelweiss. Le marché des cordes ultrafines est porteur. Il faut dire que leur fluidité et leur légèreté en font des atouts de choc pour la performance en falaise. En particulier à vue, où chaque gramme compte. Ce sont aussi des modèles polyvalents, qu’on peut utiliser en alpinisme ou en grandes voies. Car ces cordes sont généralement dotées d’un multilabel (à simple et à double), voire d’une triple homologation (à simple, à double et jumelée).

D’ailleurs, d’une manière générale, on a vu ces dernières années le diamètre des cordes à simple considérablement se réduire. Jusqu’à quasiment arriver aujourd’hui à celui d’une corde à double d’il y a 25 ou 30 ans, soit environ 9 mm (contre 7,5mm aujourd’hui). Parfois ce diamètre est plus fin encore. C’est le cas de la Spirit 8,8mm d’Edelweiss, qui fait son entrée dans cette famille très select des brins fins et fluides.

test terrain corde edelweiss spirit 8,8mm escalade grimper grimpette materiel equipement

Elle rejoint ainsi la célèbre Joker de Beal, pionnière en la matière il y a bien des années déjà, avec ses 9,1mm. Et puis, bien sûr, des grandes classiques du marché qui sont arrivées par la suite. Par exemple la Serenity 8,9mm de Mammut. Ou encore et dans le désordre, pour n’en citer que quelques unes, la Volta 9,2mm de Petzl ou la Swift 8,9mm d’Edelrid, dont nous vous avons récemment proposé un test dans sa version Pro dry renforcée en fil d’aramide.

Les conditions du test terrain

Le test de la corde Spirit 8,8mm a coïncidé pour moi avec la reprise de l’escalade en tête, après des mois d’interruption. En effet, une fracture de la clavicule m’a tenue éloignée des falaises pendant plusieurs mois. C’était une fracture avec déplacements, qui a nécessité une opération et une très longue rééducation (7-8 mois). Puis, après une phase de reprise un peu laborieuse, j’ai renoué avec le travail de voies et l’escalade dans le 8 à la faveur des vacances, lors d’un trip dans le Nord de l’Espagne cet été.

corde spirit 8,8mm escalade edelweiss

Autant dire qu’à la reprise en tête en falaise, psychologiquement, j’avais besoin d’une corde fiable. Et en particulier d’une corde procurant un bon confort lors des chutes, si chutes il devait y avoir. C’est donc cet aspect que j’ai évalué en premier lieu. Mais aussi sa légèreté et sa fluidité en grimpant, lors des mousquetonnages. Puis sa maniabilité à l’assurage. Enfin, sa résistance dans le temps, car c’est toujours un aspect touchy avec les cordes fines. Par contre, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la Spirit dans son utilisation corde à double.

La finesse

Tout d’abord, il faut dire que 8,8mm, c’est très fin pour une corde à simple. Plus fin que bien des cordes fines du marché, qui passent presque pour des grosses mémères à côté de la Spirit. C’est en tout cas sous la barre symbolique des 9 mm. Et ce n’est pas rien ! Car seule la corde Opera de Beal descend plus bas en diamètre que la Spirit, avec ses 8,5mm. Une prouesse technique puisque c’est la corde multilabel la plus légère du marché. Évidement, ce n’est pas la plus robuste en revanche, mais ce n’est pas ce qu’on demande à une corde fine…

Edelweiss possédait déjà dans sa gamme une corde fine, la Performance en 9,2mm. Un modèle utilisable à simple et à double, et donc léger et polyvalent. Alors pourquoi pousser la logique encore plus loin ? On peut évoquer le gain de poids, tout d’abord, puisqu’on passe de 57g à 51g au mètre. Soit 6g par mètre, et donc presque 500g d’écart pour une 80m, ce qui n’est pas négligeable quand on porte la corde, plus le sac et tout le matériel, lors de la marche d’approche… Et en grimpant, même si le gain de poids peut sembler négligeable, 250g pour 40m déroulés, c’est toujours ça de gagné quand on est au taquet en haut d’une voie.

marche approche escalade falaise grimper

Le poids et la fluidité

Mais au-delà du poids, c’est surtout la fluidité de la corde lors du passage dans les dégaines qui fait la différence. Car on sait que plus une corde est fine, moins les frottements sur les mousquetons sont importants. Et ça donne donc une sensation d’aisance incomparable et beaucoup moins de tirage. Alors, évidemment, il faut être habitué à grimper avec des diamètres fins. Au début, on a tendance à ne pas sentir la corde, on la cherche presque pour mousquetonner ! Mais le plaisir est au rendez-vous.

test terrain corde escalade

Maniabilité : la Spirit au cours du test terrain

Nous avons procédé à un délovage en règle et n’avons donc pas eu à déplorer de torrons. À l’assurage, la corde s’est révélée particulièrement fluide, permettant un bon déroulement dans tous les types d’appareils utilisés pour assurer ou descendre. Que ce soit avec le Kinetic, l’assureur à freinage assisté compact développé par Edelweiss dont nous vous avons déjà parlé ici. Ou avec son concurrent et équivalent classique sur le marché, le Grigri de Petzl. Même constat dans une plaquette.

Avec un tressage ni trop fin, ni trop granuleux, la Spirit procure une sensation très agréable au toucher. La prise en main est bonne. En un mot sécurisante. Bien évidemment, son extrême finesse nécessite plus que jamais d’être vigilant à l’assurage. Elle est tellement fine qu’on aurait presque tendance à l’oublier. Mais c’est le cas, comme pour toutes les cordes fines du marché.

À propos, dans quelle langue faut-il le dire ? On ne lâche jamais la corde du bas quand on assure avec un dispositif à blocage assisté. Et encore moins avec une corde fine !! Pour ma part, je porte toujours des gants à l’assurage, c’est plus safe. Et bien sûr, on procède à un double check assureur/grimpeur, après l’encordement 😉

corde escalade edelweiss encordement noeud

Les traitements de la gaine

Porter des gants à l’assurage, ça évite aussi de se salir les mains, avec les traitements divers et variés généralement appliqués aux cordes par les fabricants (anti UV, anti abrasion, dry…). C’est un fait, ceux-ci protègent mieux les cordes, en particulier de l’humidité, pour le traitement dry. Et c’est appréciable dans le cadre d’une utilisation en alpinisme. Mais ça peut parfois laisser une pellicule noire sur les mains.

Dans le cas de la Spirit 8,8mm d’Edelweiss, c’est un traitement Everdry qui a été appliqué par le fabricant. Un traitement qui autorise sans problème une utilisation de la corde sur la neige. C’est un aspect que nous n’avons pas évalué dans ce test terrain, puisque nous sommes restés dans le cadre de l’escalade sportive en falaise.

test terrain corde escalade edelweiss spirit

Test terrain : quid du confort lors des chutes ?

Comme je l’ai expliqué plus haut, j’ai testé la Spirit 8,8mm dans une phase de réathlétisation, au cours de laquelle j’ai commencé à grimper à nouveau dans des voies en 8a et plus. C’est toujours ingrat de retrouver son niveau en escalade, surtout après un long arrêt, plus de 7 mois en l’occurrence. En d’autres termes, j’ai donc eu tout loisir de tester le confort de chute de la Spirit 8,8mm. J’aurais aimé moins avoir à tomber mais l’amorti fourni par la Spirit m’a permis d’envisager cette période difficile sans appréhension.

corde escalade materiel equipement grimpe grimper grimpette

Avec une force de choc plutôt basse, la Spirit est bien positionnée de ce point de vue là. Son élasticité et ses propriétés d’allongement en font une corde dont on a beaucoup apprécié le confort lors des vols. Il faut savoir que plus la force de choc d’une corde est basse, plus elle est performante en termes d’absorption. Car quand on chute, on emmagasine de l’énergie. Et cette énergie est dissipée, notamment, par l’allongement de la corde. Mais aussi le déplacement de l’assureur, le glissement dans le dispositif d’assurage, etc.

En pratique, le matériel doit pouvoir absorber un maximum de l’énergie transmise à la chaîne d’assurage lors du vol. La force de choc indiquée sur une corde doit être la plus faible possible. La force de choc maximale acceptable pour une corde à simple selon la norme EN 892 est de 12 kN. La Spirit 8,8mm se situe à 8 kN. Ce qui en fait une des cordes les plus performantes du marché de ce point de vue.

La Spirit 8,8mm dans le temps

À l’usage, sur un peu plus de trois mois et demi intensifs en falaise, le vieillissement de la Spirit s’est finalement révélé minime. Bien évidemment, il faudra vérifier à termes comment évolue la corde à l’échelle d’une saison de grimpe toute entière. Nous vous ferons des retours au fur et à mesure, en particulier lorsque nous l’aurons utilisée aussi en grandes voies. Mais à l’issue de cette première période, la corde laisse finalement paraître peu de signes d’usure.

escalade espagne las devotas bielsa

Pour l’heure, dans le cadre où nous l’avons utilisée (à vue max et travail de voies rapide), nous avons seulement constaté un léger peluchage de la gaine en surface, visible à deux mètres de la zone d’encordement, là où la corde frotte lors des chutes. Classique ! Par contre, la fluidité s’est bien maintenue. Pas de raideur ou d’épaississement malvenu de la gaine. Rien de pire qu’une corde qui se transforme en cable au bout de quelques temps. Nous avons juste noté une perte de l’éclat de la couleur d’origine, ce bleu si pimpant qui nous avait séduit à la sortie du carton. Mais ça reste de l’ordre de la cosmétique ! Et c’est aussi fait pour ça, un test terrain 😉

Spécifications en bref

  • Diamètre : 8.8 mm
  • Force de choc, facteur 1,77 : 8 kN / 6 kN
  • Nombre de chutes, facteur 1,77 : 5 / 18
  • Allongement à la première chute : 33 % / 29 %

Plus d’infos

Lire aussi : Quel choix de corde escalade en fonction du niveau et de la pratique ?

Photos Christophe Gautreau et collection La Fabrique verticale

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.