5 outils, 5 exercices pour gagner en blocage !

5 exercices de blocage
Vous peinez à mousquetonner dans les dévers prononcés ? Vous avez des difficultés à aller explorer les prises loin au-dessus de la tête dans des à-vue ? Vous vous sentez impuissants dans des mouvements de groupé-dégroupé où jeter est impossible ? Il faut progresser en blocage !

Si la finalité n’est pas de « statifier » systématiquement tous les mouvements – cela est beaucoup trop coûteux en énergie – il est tout de même bon d’avoir un peu de blocage dans sa panoplie de capacités physiques. La Fabrique Verticale vous propose 5 situations sur 5 outils différents pour gagner du vérin !

Sur une barre

Faites une traction. Puis lors de la descente, faites des haltes à différents angles (4 ou 5). Arrêtez-vous durant 5 secondes à chaque fois. Récupérez 1 minute et refaites l’exercice 6 à 8 fois. Ne négligez pas les angles les plus ouverts (bras presque en extension) : ils sont très intéressants !

Sur une poutre

Choisissez deux paires de prises, différentes si possible, à deux hauteurs. Placez-vous sur celles-ci, une main en haut, l’autre en bas. Tractez le plus haut possible, puis maintenez le blocage durant 5 secondes. Revenez à la position de départ, puis, sans descendre de la poutre intervertissez les mains (celle qui était en bas passe en haut et réciproquement). Tractez de nouveau, bloquez, etc. A muerte. Prenez 5 minutes de récupération et renouvelez 3 à 5 fois. Jouez sur la « qualité » des prises pour faire varier la difficulté.

Blocage sur la poutre

Avec des boules Lapis

Positionner les boules à un écartement correspondant à environ deux fois la largeur des épaules. Tractez puis venez vous mettre à l’aplomb d’une des deux boules. Bloquez 2 secondes, puis tout en restant à la même hauteur, « naviguez » pour rapprocher l’autre épaule de l’autre boule. Bloquez, etc. Continuez tant que vous parvenez à rester à la même hauteur. Prenez 3 minutes de récupération et recommencez 3 à 5 fois. Vous pouvez moduler la difficulté de cet exercice en jouant sur l’écartement des boules.

Sur le pan Güllich

Placez les deux mains sur la même latte. Faites monter une seule main, latte par latte en cherchant à aller le plus haut possible. Redescendez de la même façon. Procédez de même sur l’autre main. Récupérez 1 minute puis recommencez. Arrêtez l’exercice lorsque vous ne parvenez plus à saisir la latte située 1 cran sous la plus haute atteinte lors des premières séries.

Pour rendre l’exercice plus exigeant, faites en sorte d’arriver en douceur sur les lattes (sans bruit).

Sur pan ou mur

Choisissez un circuit d’une trentaine de mouvements ou une voie que vous enchaînez normalement si vous êtes bien frais. Réalisez ce parcours en bloquant 3 secondes sur chaque prise, l’autre main étant positionnée devant la prochaine prise (si vous choisissez une voie en fort dévers, cet exercice sollicitera aussi beaucoup votre gainage). Prenez 5 à 10 minutes de récupération puis, afin de ne pas stéréotyper votre manière de grimper, refaites la voie à vitesse normale, en cherchant à être le plus fluide possible.

Où acheter vos outils d’entraînement ?

Par ici, la boutique qui va bien !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.