Dommages corporels : êtes-vous bien assuré ?

dommages corporels assurance escalade

L’escalade s’est transformée en véritable phénomène urbain. Le développement en France ces dernières années a été phénoménal et de nouveaux blockparks ne cessent de voir le jour. Or la très grande majorité des grimpeurs pratiquent dans ces structures privées. Par conséquent, ils ne bénéficient pas toujours d’une assurance en cas de dommages corporels. Et vous, au fait, êtes-vous bien assuré ?

Jusqu’où s’élèvera la notoriété de l’escalade ? En dépit de la crise sanitaire qui a mis un coup d’arrêt à de nombreuses activités indoor, l’escalade en salle continue – pour sa part – sa belle croissance. Car elle est vraiment devenue un incontournable du sport urbain. En partie grâce à l’image rajeunie des pratiquants dans les blocparks, au développement des grands réseaux de salles et au coup de projecteur offert par les Jeux Olympiques de Tokyo.

L’escalade devient tendance grâce aux jeunes

Parmi les 25 millions de pratiquants recensés dans le monde, 39% des pratiquants ont moins de 18 ans. Cette tendance attire de plus en plus de jeunes grimpeurs, qui s’exercent quasi exclusivement en salle. Un succès qui lui a valu son entrée aux J.0 en tant que nouvelle discipline olympique l’été dernier.

tokyo jeux olympiques escalade

Et logiquement, l’escalade n’est pas passée inaperçue lors des Jeux Olympiques de Tokyo. Elle faisait partie des sports les plus recherchés sur Internet durant cette compétition internationale. Comme cela ne vous a pas échappé, trois épreuves étaient proposées sous forme de combiné : le bloc, la vitesse et la difficulté. Et ce n’est que le début car l’escalade sera aussi présente lors des Jeux de Paris en 2024, avec plusieurs médailles à décerner, en combiné bloc/difficulté et en vitesse.

Dommages corporels : s’assurer permet de pratiquer en toute sérénité

En attendant les Jeux de Paris, nombreux seront les néo-pratiquants qui, à leur niveau et sans se pendre la tête, iront tenter leur chance dans une salle d’escalade. Car en famille, entre amis ou avec leur conjoint, les blocparks représentent un lieu de vie sportif et animé. Composés de bars, restaurants et espaces de co-working, ils attirent de plus en plus. Des lieux que fréquentent aussi les grimpeurs de longue date, entre deux sorties en falaise, sans pour autant être forcément licenciés.

dommages corporels bloc en salle

Car la très grande majorité des grimpeurs qui pratiquent dans des structures privées échappent, d’une certaine manière, au système fédéral. Ne souhaitant pas faire de compétition, ils n’ont pas le réflexe de prendre une licence. Revers de la médaille, ils ne bénéficient pas d’une assurance en cas de dommages corporels.

La solution : Assur Connect, un courtier spécialisé dans l’assurance pour les sportifs, qui met en place une assurance dommages corporels destinée à tous les non-licenciés. Assur connect couvre les grimpeurs, mais aussi beaucoup d’autres sports, plus de 250 en tout.

Choisissez votre période d’assurance : activités temporaires / toute la saison
bloc en salle risque de blessure assurance dommages corporels licence

Pourquoi souscrire une assurance Assur connect pour les dommages corporels ?

Assur Connect est un courtier 100% digital. La souscription est simple et hyper rapide. Cette assurance pour l’escalade propose des garanties fortes. Elle peut couvrir de 1 à 6 personnes sur un même contrat, pour des activités et des périodes variables. Par exemple, 1 jour, si vous venez juste faire une séance de découverte à la salle. Mais aussi 7 jours, si vous partez faire un petit trip grimpe en extérieur. Ou encore à l’année, pour une couverture maximale, dans toutes vos activités verticales.

Les principales garanties du produit :

  • Remboursement de l’abonnement en cas de blessure (au prorata temporis, plafonné à 200 €)
  • Frais de sauvegarde et frais de sauvetage.
  • Assistance rapatriement.
  • Couverture en cas de dommage causé à un tiers.
  • Frais médicaux, chirurgicaux et pharmaceutiques.
  • Aménagement du domicile et du véhicule en cas d’accident.
  • Assurance décès et invalidité.
bloc en salle

Jusqu’à 200 euros de remboursé sur votre abonnement

Bref, Assur Connect rembourse ce que les organismes habituels ne remboursent pas sur les frais médicaux, chirurgicaux et pharmaceutiques. Et le dispositif intègre en plus, des compensations financières en cas de décès accidentel, infirmité permanente totale ou partielle, assistance rapatriement, RC vie privée, indemnité journalière en cas de coma… On n’a pas forcément envie d’y penser, mais quand ça arrive, c’est bien d’être couvert.

Cerise sur le gâteau : pour les membres abonnés à l’année dans leur blocpark, Assur Connect rembourse l’abonnement en cas de blessure entrainant un long arrêt de la pratique, au prorata temporis avec un plafond de 200 €. Alors ne faites pas sauter la banque en cas de blessure ! Mais protégez-vous pour profiter pleinement de l’escalade !

Choisissez votre période d’assurance : activités temporaires / à l’année
dommages-corporels accident bloc en salle

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.