Grimpe à Rapa Nui

climbing-bouldering-easter-island
Les statues de l’Ile de Pâques sont désormais autorisées à la grimpe ! Rapa nui, prochain spot de bloc à la mode ? Selon Chris Sharma, qui a eu la chance d’y poser les doigts, le potentiel serait énorme.

L’Ile de Pâques, aussi appelée Rapa Nui (“la grande Rapa”) ou Isla de Pascua en espagnol, est une île du Chili, située dans le sud-est de l’océan Pacifique. Elle est particulièrement connue pour ses statues monumentales (les Moaï), longtemps interdites à l’escalade pour d’évidentes raisons de préservation. Ces Moaï sont d’ailleurs inscrites au Patrimoine mondial par l’UNESCO.

Le patrimoine archéologique de Rapa Nui comprend 1042 statues de basalte, qui mesurent jusqu’à 4 m en moyenne. Ces beaux highballs de Rapa Nui qui avaient de quoi exciter la convoitise des bloqueurs de tout poil sont désormais grimpables. Et cerise sur le gâteau : on trouve près de 300 terrasses empierrées au pied de ces statues (nommées Ahû). Ces terrasses, parfaitement planes, s’avèrent idéales pour accueillir les crashpads.

Chris Sharma a eu récemment la chance de grimper à Rapa Nui, dans le cadre de la préparation d’un article pour le magazine américain National Geographic. Les Moaï qui ont tant fascinés les voyageurs vont-elles devenir le dernier spot de bloc à la mode ? Rien n’est moins sûr ! Pourtant, tous les ingrédients sont réunis : levée des interdictions, blocs d’ampleur et pincée d’exotisme ! Alors, à vous de jouer…

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Tezenas dit :

    Poisson d’avril!

  2. Tonio dit :

    Un peu gros comme poisson mais l’idée m’a fait rire 🙂

  3. Jean-Philippe Bertrand dit :

    Ne serions-nous pas le 1er Avril ? 🙂

  4. Arnaud dit :

    J’ai failli prendre un billet d’avion x)

  5. Julien dit :

    Et la taille de prises est autorisée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.