Ring finger : une bonne raison de ne pas porter d’alliance

Ring finger Arrachement du doigt
Peu de grimpeurs le savent mais le port d’une bague ou d’une alliance est extrêmement dangereux durant la pratique de l’escalade. Le risque d’arrachement du doigt est maximal lors d’une chute, si l’alliance ou la bague reste coincée dans une prise. On parle alors de “ring finger”, une lésion très difficile à réparer d’un point de vue chirurgical.

Si l’alliance ou la bague reste accrochée sur la prise, elle peut déganter totalement le doigt et même l’amputer par traction. La peau glisse par arrachement, les vaisseaux et les nerfs s’arrachent distalement et il peut y avoir fracture et même avulsion osseuse, soit au niveau de l’interphalangienne proximale (IPP) soit au niveau de l’interphalangienne distale (IPD).

Un cas d’arrachement total, la réimplantation est très délicate. Elle nécessite une intervention chirurgicale dans les 6 heures qui suivent l’accident et implique que le doigt arraché ait été convenablement nettoyé et stocké dans un sac plastique lui-même placé dans un sac contenant des glaçons. Dans tous les cas, il faut savoir que le grimpeur peut conserver toute sa vie un handicap fonctionnel important.

Ce type d’accident, heureusement peu fréquent, pourrait bien souvent être évité, en proscrivant totalement le port de bague ou d’alliance durant la pratique de l’escalade.

À noter qu’un ring finger peut survenir également sans port de bague ou d’alliance, lorsque le grimpeur met le doigt dans un spit ou qu’il cherche à se rattraper au mousqueton d’une dégaine au cours d’une chute. D’autres cas d’amputation ont été observés par enroulement d’une boucle de mou autour du doigt, le grimpeur ayant tenté de ressaisir la corde pendant le vol. Un constat donc : faites confiance à votre assureur pour enrayer la chute, c’est lui qui gère !

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. 7 juillet 2015

    […] si on va en falaise ; et une autre plus petite et zippée, pour ranger ses clefs, sa montre, son alliance…). Pour la poche zippée du dessus, on aurait aimé une meilleure accessibilité, via une […]

  2. 22 octobre 2018

    […] et que le mal est fait, armez-vous de courage ! Après tout, ce n’est pas si grave (il y a bien pire !). On reste dans le domaine de la bobologie. Dans un premier temps, nettoyez bien la plaie à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.