OutDoor Friedrichshafen : quelles nouveautés en escalade ?

outdoor-friedrichshafen-michelin
La grand’messe du matériel OutDoor se tiendra à partir de dimanche à Friedrichshafen, sur les rives du Lac de Constance. Comme chaque année, La Fabrique verticale sera sur place pour repérer les nouveautés escalade de la saison à venir. Pour cette 24e édition, 965 exposants venus de 40 pays sont annoncés. Et déjà quelques belles surprises se profilent…

Le salon OutDoor aura lieu cette année de manière anticipée, du dimanche 18 juin au mercredi 21. Ce rendez-vous est, avec ISPO, une date incontournable pour tous les acteurs de la filière escalade. Fabricants, distributeurs, détaillants, athlètes sponsorisés, journalistes, blogueurs et passionnés en tout genre s’y retrouvent. C’est l’occasion pour les uns de mettre un coup de projecteur sur les nouveautés de leur marque. Et pour les autres de dénicher les innovations qui vont faire mouche la saison suivante !

Déjà quelques indiscrétions ont filtré. Et on peut d’ores et déjà vous annoncer que plusieurs gros acteurs du secteur élargissent leur gamme de matériel d’escalade, en intégrant notamment des chaussons à leur offre commerciale. Parmi eux, l’américain Black Diamond qui l’an passé avait déjà surpris en proposant des cordes, fabriquées par l’espagnol Rocca. Et qui arrive cette année avec une gamme complète de chaussons d’escalade. Selon nos premières informations, ce serait le fabricant coréen Butora qui fabriquerait pour Black Diamond. À confirmer…

bdshoees-chaussons-escalade-black-diamond

Un autre très gros acteur du milieu, dont on taira le nom pour l’instant, arrive lui aussi avec des chaussons. Petite particularité : ils sont conçus avec un spécialiste de la gomme qu’on n’attendait pas forcément dans l’univers de la verticalité : Michelin ! Stay tuned, on vous dira plus très bientôt… D’une manière générale, il s’agit là d’une tendance forte. Puisque la plupart des grands fabricants n’hésitent plus désormais à s’écarter de leur ADN pour aller titiller la concurrence sur leur propre terrain. Quitte à passer par la case sous-traitance.

Pure players ou généralistes ?

Ainsi, ces dernières années, ça a été flagrant pour les cordes. Le français Petzl a investi le segment, en s’adressant à Edelrid pour la fabrication de ses produits. Avec pour conséquence directe d’ailleurs, le repositionnement du leader français de la corde, Beal, sur le marché des mousquetons, avec l’appui du fabricant Grivel… Quand les stratégies commerciales impactent les stratégies de développement ! Et incitent les pure players à devenir plus généralistes…

En définitive, une chose est sûre, c’est qu’il faut une certaine force de frappe pour injecter suffisamment d’argent dans la R&D. Ainsi, on observe qu’un fabricant historique de mousquetons et de matériel de montagne, Simond, a suivi un parcours similaire depuis son rachat par Decathlon. Il est maintenant en capacité de proposer l’ensemble du matériel escalade dont a besoin un pratiquant, depuis le chausson jusqu’à la corde, en passant par le harnais, le sac à dos, le crashpad et bien sûr la quincaillerie.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 27 juin 2017

    […] C’est LE rendez-vous incontournable des dingos de matos. Le lieu idéal pour repérer les nouveautés 2018 et décortiquer les […]

  2. 29 mars 2018

    […] une véritable machine à awards ! La Fabrique verticale, qui a eu l’occasion de la voir lors des salons OutDoor et ISPO 2018, a halluciné de sa légèreté. Et a donc eu envie de la tester en escalade, sur le […]

  3. 27 août 2018

    […] marque des points. Certes, Black Diamond arrive aussi avec un nouveau chausson, qui complète la gamme présentée l’an passé. Et puis avec de jolis sacs, des fringues et des harnais au look bien sympathique. Mais la petite […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.