Chimpanzee : réveillez le singe qui sommeille en vous !

Chimpanzee est une jeune marque de barres énergétiques. Bien connues dans le milieu du running et du vélo, elles sont encore relativement confidentielles dans celui de l’escalade. Pourtant, plusieurs forts grimpeurs les utilisent, comme le tchèque Adam Ondra ou la suissesse Nina Caprez. Entre deux chocolats de Noël, La Fabrique Verticale en a goûté quelques unes pour un test gourmand à lire sans modération.

Sur le marché déjà bien encombré de la barre énergétique, difficile de se faire sa place ! Mais la marque Chimpanzee a quelques atouts dans sa manche pour y parvenir. À commencer par l’originalité des saveurs qu’elle propose, sans parler de son packaging sympathique et plutôt décalé. Et avec un nom pareil, elles ne peuvent que séduire les grimpeurs et réveiller le singe qui sommeille en eux.

Chimpanzee, le concept

La marque tchèque Chimpanzee, distribuée en France par Athlete In Motion, mise sur les produits 100% naturels. Si vous voulez dire au revoir aux OGM, aux gras trans et aux additifs de toutes sortes, ces barres sont faites pour vous. Chimpanzee annonce clairement la couleur : leurs barres ne contiennent ni conservateurs, ni colorants ou arômes artificiels et sont préparées à base “d’ingrédients biologiques de la plus haute qualité”. Certaines sont “gluten free”, pour ceux qui sont sensibles à ce genre d’arguments.

Pour vous donner une petite idée de la philosophie de la marque, sachez que Chimpanzee adhère à The Vegetarian Society, la plus ancienne société végétarienne au monde, fondée en 1847. Que ses emballages sont à 90 % recyclables. Et qu’elle contribue à 1% for the Planet, un organisme créé par Yvon Chouinard et composé d’entreprises qui ont fait le choix de reverser 1% de leur chiffre d’affaires annuel à des associations de protection de l’environnement.

Ceci pour l’argumentaire et pour l’esprit de la marque, qui dénotent de préoccupations éthiques et responsables, mais tout cela ne nous dit pas si ces barres, au nom accrocheur, sont goûteuses ! Car c’est bien le principal et en cette période de fêtes, c’est avant tout ce qui nous intéresse : pouvoir s’alimenter pendant nos séances, sans sacrifier aux plaisirs gustatifs 😉

chimpanzee-bar-assortiment

Conditions du test

La gamme des barres Chimpanzee est assez étendue. On y trouve :
– les Energy bar, des barres énergétiques pour l’effort
– les Yippees bar, des barres spécialement dédiées aux enfants
– les Slim bar, des barres diététiques à consommer dans le cadre d’un régime
– les Protein bar, des barres plus spécialement dédiées à la récupération

La Fabrique Verticale s’est surtout intéressé aux Energy bar et aux Protein bar, goûtées dans les saveurs suivantes : Raisin&Noix, Dates&Chocolat, Noix de cajou&Caramel, Citron et Abricot pour ce qui est des barres énergétiques de l’effort ; Beurre de cacahouète et Dates&Vanille, pour ce qui est des barres de récupération protéinées. Nous avons testé ce petit échantillonnage lors de sorties en extérieur et en collation avant ou après des séances de pan. Nos critères ont été : la qualité et la commodité de l’emballage, le goût bien sûr, l’intérêt nutritionnel de l’aliment, la texture et la digestibilité à l’effort.

L’emballage

Au-delà du caractère original et sympathique du packaging, nous nous sommes surtout intéressés au côté pratique. Moins déterminante en escalade qu’en vélo, la facilité d’ouverture de l’emballage est tout de même importante, ne serait-ce que pour éviter de se graisser les doigts entre deux essais. Pas de soucis de ce point de vue, l’emballage s’ouvre proprement et peut se replier sur la barre, si on souhaite n’en manger qu’une bouchée et en échelonner la consommation tout au long de la séance.

Le goût

Les goûts sont originaux et les associations de saveurs plutôt bien senties. Mention spéciale pour la barre Dates&Chocolat qui est vraiment délicieuse. Les fans de saveurs acidulées apprécieront les barres Citron et Abricot, dont les goûts sont bien naturels, ni trop acides ni trop chimiques. Et je dirais même, pas chimiques du tout, en fait 😉 Car il n’y a pas d’arômes de synthèse avec les Chimpanzee et ça se ressent vraiment…

Dans l’ensemble, ces barres n’ont rien de sirupeux ou de trop sucré, ce qui tranche avec la concurrence qui tente parfois de vous attirer au royaume de l’écoeurant, en jouant sur la nostalgie de vos appétences enfantines. Rien de tel ici. Mais parallèlement, on apprécie aussi la volonté de proposer un produit savoureux, presque fait maison. Les amateurs de tarte au citron meringué pourront se lâcher sur la Energy bar Citron. C’est presque un dessert 😉

La texture

Pas toujours facile de trouver des barres à la consistance agréable, entre les barres “kloug” qui collent aux dents et les barres au riz soufflé qui vous laissent la sensation de n’avoir rien avalé ! Farineux, pâteux, visqueux… Au niveau texture, on a parfois l’embarras du choix dans l’horreur. Rien de tel avec les Chimpanzee qui s’apparentent un peu aux Clifbar ou aux Mulebar, en un peu plus sec peut-être. Malgré tout elles restent relativement moelleuses, ce qui est appréciable en hiver, où bien des barres du marché demeurent dures à mastiquer. Elles ne nécessitent pas de boire à outrance, pour les faire glisser.

Les apports nutritionnels

Les barres sont fabriquées avec des ingrédients 100 % naturels, annonce le fabricant. On notera aussi l’absence d’huiles hydrogénées dans la composition, c’est-à-dire d’huiles végétales transformées (gras trans pour les intimes) qui sont néfastes à la santé. Sur un plan énergétique, les barres Energy apportent en moyenne 230 kcal, pour un poids de 55g, ce qui est assez conforme aux apports classiquement observés pour les barres d’effort.

Elles contiennent de plus une quantité surprenante de protéines, ce qui n’est pas courant dans ce type de barres, mais aussi des fibres et des hydrates de carbone à libération lente, qui sont là pour vous donner de l’énergie tout au long de l’effort. Les barres Protein, quant à elles, sont moins caloriques. Elles apportent 170 kcal pour un poids de 45g. Ces barres sont plutôt à consommer après l’entraînement, dans une logique de récupération musculaire.

La digestibilité

Dans l’ensemble, ces barres énergétiques se digèrent bien et n’entraînent pas de désagréments à l’effort. Seules les barres protéinées nous ont causé quelques désagréments, minimes, et qui sont assez courants avec ce type de barre de récupération.

Le coup de cœur de La Fabrique verticale

Parmi les 7 barres que nous avons goûtées, nos préférées forment le podium suivant : 1. Dates&Chocolat, pour rester dans l’ambiance de saison, mais avec une touche originale et surprenante ; 2. Raisin&Noix, avec un mélange de noix, raisins secs organiques et cannelle formant une combinaison très agréable ; 3. Dates&Vanille, dans la famille Protein, qu’on mangerait presque par pure gourmandise.

Dans l’ensemble, ces barres nous ont fait bonne impression mais essayez par vous-même et n’hésitez pas à nous faire part de vos ressentis !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. fred from nowhere dit :

    c est fait exprès à la veille du réveillon ?
    tu crois que ça peut le faire quelques barres avec une coupe histoire de passez l’année !
    biz aux grimpeurs de la fabrique

  2. Maxime dit :

    Bonjour,

    J’aurai une question, concrètement en termes de protéines ça donne quoi?

    Et aussi, niveau budget?
    Combien faut il compter pour ce type de barres ?
    Étant étudiant, même si ça fait envie, ça peut vite se révéler compliqué.

    • Olivier dit :

      Bonjour Maxime. La teneur en protéines varie selon les barres, entre env. 8 gr/100 pour des « classiques » et 13,5 gr/100 pour des barres « protéines ». Le tarif tourne autours de 2,5 €/barre.
      Rappelons tout de même que l’usage des barres énergétiques n’est pas forcément systématique : tout dépend de la place dans la journée de vos séances d’entraînement.

  1. 11 janvier 2018

    […] fois l’occasion de vous présenter des barres énergétiques aux goûts variés. Comme les Chimpanzee, les Mulebar ou les Clifbar. Pour n’en citer que quelques unes. Dure, dure, la vie de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.