Grimpeurs : prenez-vous trop de risques en escalade ?

etude-comportement-escalade-risques-grimper-securite
La notion de risques en escalade n’est pas toujours perçue de la même manière par les pratiquants. Pour les uns, ce qui va être perçu, à juste titre, comme extrêmement dangereux, ne sera, pour les autres, qu’une forme d’engagement inhérente à l’activité. Pire, certains grimpeurs prennent des risques de manière inconsidérée par méconnaissance des règles de base en termes de sécurité.

Partant de ce constat, Cécile Martha, maître de conférences à Aix-Marseille Université, a décidé de lancer une étude sur les habitudes des grimpeurs. Son objectif : mettre en évidence le plus précisément possible leur relation à la prise de risques. C’est ainsi qu’est née ECORE, une étude sur les comportements en escalade. Cette enquête s’adresse aux grimpeurs et grimpeuses de 16 ans et plus lors de leur pratique avec corde, sur structure artificielle ou en falaise.

Risques en escalade : étude sur les comportements

À l’origine, l’étude a été lancée en collaboration avec la FFME. Mais tous les grimpeurs sont maintenant invités à répondre, y compris les non-licenciés. Car ECORE vise à mieux connaître la façon dont les grimpeurs pratiquent. Et perçoivent la notion de risques. Des actions de prévention en découleront.

Chacun, chacune est libre de répondre à ECORE. Car cette étude totalement anonyme. Plus grand sera le nombre de grimpeurs à y participer, plus les résultats seront pertinents. Donc n’hésitez pas à en parler autour de vous.

Pour participer, cliquer sur la ligne vous concernant :

Vous êtes né ou née entre le 1er et le 15 du mois, cliquez ici
Vous êtes né ou née entre le 16 et le 31 du mois, cliquez ici

La FFME diffusera les résultats d’ECORE en 2019.

Vous avez des questions, contactez ECORE : ecore@ffme.fr

Un grand merci par avance à tous et toutes pour votre participation. Et comme une petite piqure de rappel n’est jamais superflue, voici les 4 astuces à toujours garder en tête quand vous assurez 😉

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.