Python de La Sportiva : test de la nouvelle version 2.0

test de la ballerine python de la sportiva chausson escalade bloc

L’an dernier, La Sportiva a remasterisé son célèbre Python. Présenté dans un nouveau coloris et surtout avec un nouveau talon, le modèle a été complètement revu par les designers de la marque transalpine. La Fabrique verticale l’avait testé avant le confinement. Et en avait scruté les évolutions. Le test complet de cette nouvelle version du Python de La Sportiva est à découvrir en exclusivité.

Polyvalent et bon marché, le Python de La Sportiva est un modèle très apprécié par les pratiquants. La Fabrique verticale est d’ailleurs aussi – depuis toujours – une inconditionnelle de ce chausson souple, bien adapté aux poids plume et idéal pour grimper en dévers ou en bloc. Nous étions donc curieux de savoir quelles modifications il avait subies.

chaussons python lasportiva

Le Python de La Sportiva : demandez le programme !

Il faut savoir qu’à la base, le Python de La Sportiva découle de la célèbre ballerine Cobra. Un classique indémodable de la marque italienne (et d’ailleurs toujours commercialisée), auquel les designers de La Sportiva ont adjoint un velcro pour améliorer la tenue du pied et en particulier la poussée du talon. De plus ils ont également ajouté une zone de gomme sur le dessus du chausson pour favoriser les crochets de pointe.

python lasportiva ballerine bloc

Ainsi, la construction du Python de La Sportiva est tubulaire, enveloppante, avec une empeigne en daim, sans doublure. C’est pourquoi c’est un modèle très souple, très sensitif. De plus, avec sa gomme bien tendre, de la Vibram XS Grip 2 et un tout petit intercalaire de 0,8mm, exclusivement dans la partie antérieure de la semelle, les sensations sont au rendez-vous.

escalade ballerine python 2019 lasportiva

Le Python de La Sportiva : pour qui ?

Par conséquent les compétiteurs qui grimpent sur les volumes et en dévers devraient l’apprécier. Et aussi les grimpeurs légers, qui ont du mal à déformer des semelles plus rigides. Et qui les apprécieront aussi bien en salle qu’en falaise. De plus, ça reste un modèle très facile à chausser. Outre son prix ridicule, ceci explique qu’il soit autant plébiscité par les grimpeurs pour faire du bloc en salle. Évidemment, il faudra attendre un peu pour remettre ça, mais croisons les doigts…

boulderwelt escalade en salle de bloc

Au regard de tout ceci, on comprendra aisément que le Python de La Sportiva est plutôt un chausson typé performance. Toutefois, il peut être aisément mis entre toutes les mains (ou plutôt les pieds 😉 ). Car il permet de progresser en sensations sur les adhérences, sans toutefois avoir la radicalité d’un Speedster ou d’un Theory, le tout modèle de la marque que nous vous avons présenté récemment.

escalade en falaise dévers calacaire chaussons la sportiva python test la fabrique verticale

Ce qui change par rapport à l’ancienne version

En fin de compte, les évolutions sont multiples. Bien sûr, celle qui est la plus visible, c’est ce joli coloris acidulé (citron vert et bleu ciel). Tellement sympa qu’on le retrouve décliné sur la dernière ballerine d’une marque concurrente. Oh my god, un clone ! Mais don’t act, c’est de bonne guerre. Et c’est sans doute aussi que ces couleurs sont tendance cette année.

Au passage, pour ceux qui préfèrent rester fidèles au Python originel, sachez qu’il est toujours disponible en orange, son coloris de base et reconnaissable entre mille. Seul le nom, désormais inscrit sur le velcro vous permettra de les distinguer 😉 Et ils sont tout aussi efficaces en orange que dans le coloris acidulé !

boulderwelt bloc en salle

Le look mais pas que !

Mais au-delà de ces changements purement cosmétiques, les designers de La Sportiva ont aussi procédé à des remaniements plus en profondeur du célèbre Python. Et c’est du côté des contre-pointes et des crochets de talon que le chausson s’est grandement amélioré. Tout d’abord, la zone de gomme sur le dessus du pied, très fine et ultra adhérente, est maintenant pourvue de petits crans.

python la sportiva sensations en pointe escalade pose de pied

De fines incisions permettent à la gomme de se déformer. Et donc la pointe épouse parfaitement la forme des prises. Ensuite, le talon a lui aussi été repensé. Dans sa version originale, pour notre part, nous n’avions jamais eu à nous en plaindre. Toutefois certains pouvaient le trouver un peu moins bien qu’un talon de Solution ou de Skwama.

Désormais, la gomme utilisée sur le talon est ultra-adhérente et très enveloppante. C’est pourquoi elle offre au final les avantages d’une construction à coque tout en conservant la sensibilité d’un talon à construction traditionnelle. Bien joué !

python la sportiva escalade performances en talon

Le prix, un changement qui fait grincer des dents

Seul point noir en vue : le prix, qui part franchement à la hausse (115 euros). Et qui déjà dans le milieu des grimpeurs fait un peu grincer des dents… Il faut toutefois comprendre que toutes ces améliorations ont un coût. En effet les développeurs passent parfois une année, rien que sur un ou deux modèles. De prototypes en tests terrains, ils ne comptent ni leur temps ni leur énergie.

escalade de bloc ballerine la sportiva

Enfin, gardez à l’esprit que, d’une manière générale, nous ne payons pas les chaussons à leur juste prix. En particulier au prix que demanderaient logiquement toutes les étapes qu’ils nécessitent. Pensez un peu : R&D, tests, choix des matériaux, assemblage et fabrication artisanale…

D’autant que les chaussons La Sportiva sont encore fabriqués à la main. Et en Italie. Quand d’autres fabricants ont depuis longtemps délocalisé leur production en Extrême-orient. C’est-à-dire pour des coûts bien moindres. Et on a vu aussi les limites de cette logique dernièrement. Mais ceci est un autre débat…

Plus d’infos

Photos O. Broussouloux et Y. Lebert

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. 2 juillet 2020

    […] pointure, raides ou souples : que choisir) Voir aussi ici les derniers tests : Booster Scarpa, Python et Theory La […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.