Test Comp Slopers Entre-Prises

Comp Sloper
Entre-Prises n’est pas un nouveau venu sur le marché de la prise d’escalade, loin s’en faut. Pourtant la marque iséroise parvient encore à surprendre, avec chaque année des modèles originaux et variés. Parmi eux, les Comp Slopers, une série de plats sur lesquels La Fabrique Verticale a littéralement flashé. Après un an de test, voici le verdict.

Premières impressions

Au déballage, les Comp Slopers sont doux au toucher et d’une légèreté ahurissante. Le design est épuré et les préhensions, plates et évasées, annoncent déjà la couleur : ça ne va pas être facile à tenir… D’autant que cette série de 10 prises est livrée avec des bouchons en caoutchouc (facultatifs) pour éviter la tentation, pourtant bien humaine, de mettre le pouce dans le trou de la vis !

À l’ouverture

La légèreté de leur conception, due à l’utilisation du PU, les rend faciles à manier et à disposer, même en hauteur à bout de bras, ce qui est un vrai plus pour l’ouverture. Comme sur de nombreuses prises du marché, un petit trou a été prévu pour les contre-visser et les empêcher de tourner. Ok, rien de révolutionnaire mais c’est bien appréciable de constater ce genre de détails dans la finition.

Les formes

Shapées par l’américain Sander Cullinton, les Comp Slopers sont façonnées à merveille pour vous faire progresser sur les plats et dans les préhensions mains ouvertes. L’ergonomie est top. Les muscles palmaires sont fortement sollicités, mais aussi les pectoraux et le gainage d’une manière plus globale. Gestuellement, les Comp Slopers exigent de se concentrer sur le positionnement du corps dans l’espace. Vissés dans des zones verticales ou peu déversantes, ils permettent de créer des passages techniques et exigeants.

Profils favorables

Nous avons la chance d’avoir un pan aux profils et aux inclinaisons variées, avec beaucoup d’angles, de volumes et de chants. Nous avons donc pu tester les Comp Slopers dans toutes sortes de situations, du vertical au dévers, tant en compression sur des proues ou des arêtes qu’en “pur plat” dans des profils plus ou moins inclinés. Les prises se sont finalement avérées assez polyvalentes et riches de possibilités, surtout pour le bloc.

Le grain

Ouh, là là ! Il est assez fin… Les Comp Slopers ont juste assez de texture pour vous laisser croire que vous allez les tenir, mais pas trop non plus parce qu’après, hein, on s’attache ! Avantage : ça ne ponce pas trop les doigts quand on claque dessus sans parvenir à arrêter le mouvement. Inconvénient : la friction est parfois un peu limite, selon les angles choisis, et il ne faut jamais relâcher la pression.

L’avis de la Fabrique

Dans le genre Platipus platipus, la série des Comp Slopers est une base ! Elle semble plutôt destinée aux bloqueurs frénétiques car elle nécessite de la force et une bonne conscience gestuelle. Mais utilisée à bon escient, dans de la dalle ou du vertical, elle peut aussi permettre aux grimpeurs moins expérimentés d’améliorer leurs sensations.

Fiche technique

Série de 10 prises en PU
Taille Moyenne à Large
Fixation par vis à têtes cylindriques ou fraisées
Prix 199€

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.