Vrai ou faux ? 5 idées reçues sur le bloc

vrai ou faux ? 5 idees recues sur le bloc

L’univers du bloc est parfois déroutant. De nombreuses questions peuvent surgir, surtout quand on est débutant. Quels chaussons faut-il prendre ? La musculation est-elle nécessaire pour progresser ? Faut-il manger des protéines après une séance ? Etc. Alors : vrai ou faux ? La Fabrique verticale démystifie les 5 idées reçues les plus répandues concernant le bloc.

Il est préférable d’opter pour des chaussons souples

Vrai ou faux ? Vrai

Quand on débute, on conseille généralement des chaussons entrée de gamme, qui ne martyrisent pas trop les pieds. Relativement raides, peu cambrés et peu asymétriques, le fin mot étant le confort. Pourtant, une discipline comme le bloc est un peu à part. Elle va nécessiter beaucoup de sensations. Et en particulier sur les pieds.

Nous recommandons donc de s’orienter vers des chaussons souples, qui fonctionnent un peu comme des chaussettes et englobent bien le pied. Un peu comme si vous grimpiez pieds nus ! Dans cette catégorie, vous avez un peu l’embarras du choix. Alors, pour vous orienter dans ce maquis, voici ici notre sélection de modèles les plus adaptés au bloc.

lis-la-sportiva vrai ou faux idees reçues sur le bloc chaussons escalade

Les grimpeurs n’ont pas besoin de faire de la musculation

Vrai ou faux ? Vrai et faux 😉

On a coutume de dire que lorsqu’on débute en escalade, un entraînement physique n’est pas nécessaire dans un premier temps. Et ce n’est pas faux. En effet, la dimension gestuelle va être prépondérante. Et il y a déjà beaucoup à faire pour progresser techniquement avant que d’envisager un renforcement physique.

Pour autant, le bloc est une discipline qui requiert beaucoup de force. Dans les doigts, dans les bras et en gainage. Et même en poussée de jambes. Et si vous avez commencé le bloc récemment et faisiez peu de sport auparavant, un peu de renfo ne fera donc pas de mal. De plus, il y a mille façons de s’entraîner, quel que soit le niveau.

vrai ou faux bloc escalade

Il faut faire beaucoup de blocs dans une séance pour espérer progresser

Vrai ou faux ? Vrai et faux

Lorsqu’il s’agit de la pratique du bloc, certaines croyances ont la vie dure. À commencer par celle basée sur la nécessité d’un important volume de pratique pour progresser. Alors, bien sûr, il est vrai qu’en faisant beaucoup de blocs quand on va à la salle, on engrange un maximum de sensations. Mais encore faut-il que ces passages soient de styles variés (dièdre, arête, dalle, dévers, compression…) !

Et la logique du volume pur et dur va aussi trouver rapidement sa limite. Car le bloc est une discipline de force et de technique, qui demande une certaine fraîcheur physique pour les apprentissages. En essayant beaucoup de blocs dans une même séance, vous allez rapidement sentir que vous ne bougez plus. Donc, pour progresser dans les blocs à votre limite, privilégiez plutôt des séances courtes, entrecoupées de journées de repos. Plus d’infos sur l’entrainement et l’organisation de la pratique dans notre livre Escalade à bloc.

escalade-à-bloc-vrai ou faux idees reçues sur le bloc

Se “finir” sur le Pan Güllich, c’est la clef pour gagner en force

Vrai ou faux ? Faux

C’est un grand classique à la salle : les grimpeurs font une grosse séance de bloc et vont ensuite se “finir” sur le Pan Güllich. Or cette approche est totalement contre-productive. Certes, le pan Güllich est un outil très intéressant pour gagner en force, que ce soit dans les doigts ou dans les bras. Un must pour gagner en explosivité et en force de contact !

Mais pour un développement optimal de ces qualités, il est préférable et même indispensable d’être frais. Il faudra donc réaliser ce type d’entrainement, qui joue sur les facteurs nerveux, en début de séance, après un échauffement minutieux. Il ne s’agit pas de se lancer à froid. Mais en fin de séance, après 2h de bloc, vous n’aurez plus suffisamment d’influx. Et vous risquez en outre de vous blesser.

L’entrainement ne concerne que les grimpeurs qui évoluent dans les noires ou les blanches à la salle. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’infos sur le coaching !

vrai ou faux 5 idees reçues sur le bloc entrainement pan gullich

Il est souhaitable de prendre de la whey après une séance de bloc

Vrai ou faux ? Faux

En musculation, de nombreux pratiquants ont recours à des compléments en protéines (Whey). Et ce comportement commence à s’observer en escalade. Or une alimentation équilibrée apporte tous les macronutriments et micronutriments nécessaires. Elle coûte moins cher que des poudres ou suppléments. Et apporte plus de plaisir…

De plus, une consommation excessive de protéines peut entrainer : des risques d’allergies, de crampes, de nausées, une fragilité cardiaque, une majoration des besoins en eau et en vitamine B6, une transformation des protéines en graisse, une surcharge du foie et des reins, une fuite rénale de calcium. Bref, le jeu n’en vaut pas forcément la chandelle. Plus d’infos ici.

vrai ou faux 5 idees reçues sur le bloc porteines whey interet escalade

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.